Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Burundi, le leader de l'opposition, qui avait appelé au boycott, élu vice-président de l'assemblée

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Calais: la porte mortelle vers "l'Eldorado"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Faut-il copier la Silicon Valley ?

En savoir plus

FOCUS

Au Bangladesh, les assassinats de libres-penseurs se multiplient

En savoir plus

L'ENTRETIEN

François Morin : "28 banques ont la capacité de déstabiliser le système monétaire et financier mondial"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Gaza, Baalbeck, Tombouctou... La résistance par l’art

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : nouvelle controverse sur le port d'armes, après plusieurs tueries

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

#CecilTheLion : le chasseur devient la proie

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

EDF va prendre le contrôle des réacteurs nucléaires d’Areva

En savoir plus

FRANCE

Hervé Morin se retire et apporte son soutien à Nicolas Sarkozy

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/02/2012

Après Christine Boutin, c'est au tour du candidat centriste Hervé Morin, crédité de 1% des intentions de vote, de renoncer à sa candidature à la présidentielle et de rallier le chef de l'État sortant, Nicolas Sarkozy.

REUTERS - Le centriste Hervé Morin annonce dans un entretien à paraître vendredi dans Le Figaro Magazine qu'il renonce à sa candidature à l'élection présidentielle en France et se rallie à Nicolas Sarkozy.

"Ma détermination ne doit pas tourner à l'obstination", déclare le président du Nouveau Centre.

L'ancien ministre de la Défense dit attendre de Nicolas Sarkozy, qui a déclaré sa candidature mercredi soir, "qu'il tire les conséquences des erreurs de ce quinquennat" pour retrouver "une démocratie équilibrée".

Hervé Morin, qui ambitionnait d'aller "jusqu'au bout" malgré "les coups de couteau permanents" et "l'absence de solidarité et de solidité" au sein de son parti, tire les conséquences de sondages au point mort (1% d'intentions de vote en sa faveur au
mieux) et d'une difficile collecte de parrainages.
 

Première publication : 16/02/2012

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    Nicolas Sarkozy étrenne son costume de président-candidat en Haute-Savoie

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    François Hollande dénonce le "fiasco" du quinquennat Sarkozy

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    Christine Boutin retire sa candidature et rallie Nicolas Sarkozy

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)