Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Rentrée des classes en France : le système éducatif français est-il mauvais élève ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le meilleur des Observateurs cette année !

En savoir plus

FOCUS

L'État islamique déclare la guerre de l'eau en Irak

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

  • L'EI revendique dans une vidéo la décapitation d'un second journaliste américain

    En savoir plus

  • Vidéo : un convoi de l'armée ukrainienne détruit dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Pôle emploi : Rebsamen se défend de vouloir "stigmatiser" les chômeurs

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Falcao fait ses valises, à quoi joue Monaco?

    En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Les photos volées de Jennifer Lawrence sont aussi gênantes pour Apple

    En savoir plus

  • Nord-Mali : quatre casques bleus tués par l'explosion d'une mine près de Kidal

    En savoir plus

  • En images : Falcao, James, Di Maria, Suarez... les plus gros transferts de l’été

    En savoir plus

  • "Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • VTC : la justice interdit à Uber d'exercer en Allemagne

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • Rythmes scolaires : la rentrée chahutée par des maires récalcitrants

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

Moyen-orient

Pékin envoie son vice-ministre des Affaires étrangères pour tenter une médiation

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/02/2012

Pékin a annoncé la venue du vice-ministre des Affaires étrangères chinois à Damas afin de tenter une médiation dans la crise syrienne. La Chine est opposée à toute "intervention armée" et à la démission de Bachar al-Assad.

REUTERS - Le ministère chinois des Affaires étrangères a annoncé jeudi l'envoi prochain en Syrie du vice-ministre Zhai Jun, quelques jours après l'appel à la prudence dans ce dossier lancé par Pékin aux Nations unies.

Zhai Jun sera en Syrie vendredi et samedi et les détails de son déplacement n'ont pas encore tous été définis, a précisé un porte-parole du ministère lors d'un point de presse régulier.

La Chine, tout comme la Russie, avait opposé son veto le 4 février à la résolution des pays occidentaux et arabes appelant le président syrien Bachar al Assad à démissionner.

Face aux critiques de l'Occident et de la Ligue arabe, Pékin a expliqué vouloir prévenir davantage de violences et agir en accord avec la charte des Nations unies, avant d'envoyer au Proche-Orient deux émissaires de rang intermédiaire pour
expliquer sa position.

La visite de Zhai Jun marque une nouvelle fois la volonté chinoise d'afficher ses efforts de médiation dans la crise syrienne.

"La Chine souhaite promouvoir une solution pacifique et adaptée", a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Liu Weimin.

Il n'a pas précisé si Zhai Jun rencontrerait des membres de l'opposition. Le vice-ministre s'est entretenu avec une délégation d'opposants la semaine dernière à Pékin.

Parallèlement, le Quotidien du Peuple a fait paraître jeudi un éditorial consacré à la Syrie en soulignant "l'extrême fragilité" de l'environnement politique de la région.

"Le Moyen-Orient est le plus important réservoir de carburant au monde. S'il est gagné par le chaos, les prix du pétrole s'envoleront, provoquant un choc pour les marchés
boursiers, les systèmes financiers et les économies", peut-on lire dans ce commentaire.

L'article est signé "Zhong Sheng", qui peut signifier "la voix de la Chine" et qui est fréquemment utilisé pour identifier les positions gouvernementales en matière de politique étrangère.

Le commentaire se poursuit en accusant les Etats-Unis de chercher à installer un gouvernement ami en Syrie pour contrer l'influence iranienne.
 

Première publication : 16/02/2012

  • CHINE - SYRIE

    "La diplomatie chinoise est plus pragmatique qu'idéologique"

    En savoir plus

  • SYRIE

    Burhan Ghalioun réélu pour trois mois à la tête du CNS

    En savoir plus

  • SYRIE

    Washington qualifie de "plaisanterie" le référendum constitutionnel du régime

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)