Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

#ActuElles

Sortir les femmes des oubliettes de l’Histoire

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : Abu Azrael, "le Rambo d’Irak"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paolo Rumiz, l'appel du large

En savoir plus

FOCUS

Immigration aux États-Unis : Nashville accueille la première communauté kurde du pays

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Sepp Blatter : "Envers et contre tous"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Climat : "Tout ce qui n'est pas durable pèsera un jour sur l'entreprise"

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Baccarat, la haute couture du cristal

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Boycott de la Fifa : "Toutes les options sont sur la table", prévient Platini

En savoir plus

POLITIQUE

La République et la gauche : deux visions en confrontation (partie 1)

En savoir plus

SPORT

Le président uruguayen au secours de Luis Suarez suspendu pour propos racistes

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/02/2012

L'attaquant uruguayen de Liverpool Luis Suarez, suspendu 8 matches par la commission de discipline de la Fédération anglaise de football (FA) après ses propos jugés racistes, a reçu ce jeudi le soutien de son président José Mujica.

AFP - Luis Suarez, l'attaquant international uruguayen de Liverpool suspendu huit matches pour des propos racistes à l'adresse du Français Patrice Evra (Manchester United), "n'est pas raciste", a affirmé jeudi le président de l'Uruguay, Jose Mujica.

Suarez "ne mérite pas la pression médiatique à laquelle on l'a soumis, car nous savons clairement qu'il n'est pas raciste, qu'il ne l'a jamais été et qu'il ne le sera jamais", a déclaré le Président dans son émission de radio "Habla el Presidente" ("Le président parle").

M. Mujica a exprimé sa "solidarité avec ce garçon merveilleux sur un terrain de football, qui nous a donné tant de joies".

Suarez a écopé de huit matches de suspension pour les insultes qu'il a lancées à Evra lors du match Liverpool-Manchester United (1-1) le 15 octobre pour la 8e journée du championnat d'Angleterre.

La polémique soulevée par l'affaire a rebondi le 11 février au match retour, lors de la 25e journée, remporté par Manchester United (2-1), quand Suarez a délibérément refusé la main tendue par Evra avant la rencontre lors de la présentation des équipes.

Depuis, Suarez a présenté des excuses, manifestement sous la pression de la direction de son club, qui l'a officiellement désavoué en soulignant que "son comportement n'était pas acceptable".

Son entraîneur Kenny Dalglish s'est déclaré "choqué d'apprendre (qu'il) n'avait pas serré la main après avoir dit dans la semaine qu'il le ferait".

Sir Alex Ferguson, l'entraîneur de Manchester United, a dénoncé "une honte pour le club de Liverpool" et ajouté que "ce joueur ne devrait plus être autorisé à jouer pour Liverpool".

Première publication : 16/02/2012

  • FOOTBALL

    Le joueur de Liverpool Luis Suarez suspendu 8 matchs pour propos racistes

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Il n'y a pas de racisme dans le football, selon Sepp Blatter

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)