Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Algérie: élection sous tension

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Veille de scrutin en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... : à J-1 du scrutin, le pays inquiet (Partie 1)

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

RDC : la ferme des anciens combattants

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Xavier Dolan nous fait trembler !

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Marathon de Boston, un an après

En savoir plus

FOCUS

Les Algériens de France : un vote courtisé

En savoir plus

SUR LE NET

Le web au chevet des sinistrés de Valparaiso

En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Kiev impuissant face aux pro-Russes dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Qui en voulait au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • En images : près de 280 disparus après le naufrage d’un ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

  • Economies : Valls demande aux fonctionnaires de "participer à l'effort commun"

    En savoir plus

  • L'aviation jordanienne détruit plusieurs véhicules blindés venant de Syrie

    En savoir plus

  • Crimes de guerre en Syrie : la France veut faire saisir la CPI

    En savoir plus

  • Anelka affirme ne pas avoir accepté l’offre du club brésilien

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

  • La justice indienne reconnaît l’existence d’un troisième genre

    En savoir plus

Moyen-orient

Pour Alain Juppé, un accord est possible avec Moscou sur le dossier syrien

©

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/02/2012

Le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé, s’est déclaré confiant pour trouver un terrain d’entente avec la Russie afin de mettre un terme aux violences en Syrie. Son homologue russe s’est dit "ouvert au dialogue".

AFP - L'arrêt des massacres en Syrie est le point qui pourrait permettre à la communauté internationale de s'accorder, a estimé jeudi à Vienne le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé, alors qu'une rencontre avec son homologue russe, Sergueï Lavrov, n'a pas apporté d'avancée, Moscou continuant à soutenir le régime du président Bachar al-Assad.

"Nous pouvons peut-être nous retrouver sur un objectif de très court terme, sur l'arrêt des massacres", a déclaré le chef de la diplomatie française lors d'une conférence de presse.

"Il faut tout faire pour que la violence cesse et qu'une aide humanitaire importante soit apportée à la population syrienne, qui est dans une situation épouvantable", a insisté Alain Juppé, qui participe à Vienne à la 3e conférence ministérielle du Pacte de Paris, signé en 2003, pour la lutte contre le trafic de drogue en Afghanistan.

M. Juppé s'est entretenu dans la matinée avec M. Lavrov, qui a de nouveau refusé de se prononcer sur la proposition française de créer des "corridors humanitaires" pour aider les populations, tout en se disant ouvert au dialogue.

"Il n'y a pas eu de discussion concrète à propos de l'initiative française. De ce qu'ils ont dit, ils n'ont rien de concret pour le moment", a déclaré de son côté le vice-ministre russe des Affaires étrangères russe, Guennadi Gatilov, à l'agence de presse russe Interfax.

La communauté internationale est divisée sur la question de la Syrie, Moscou et Pékin ayant déjà opposé à deux reprises leur veto au Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations Unies (ONU) sur des résolutions de condamnation du régime syrien.

 

Première publication : 16/02/2012

  • SYRIE

    Pékin envoie son vice-ministre des Affaires étrangères pour tenter une médiation

    En savoir plus

  • CHINE - SYRIE

    "La diplomatie chinoise est plus pragmatique qu'idéologique"

    En savoir plus

  • SYRIE

    Burhan Ghalioun réélu pour trois mois à la tête du CNS

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)