Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

SPORT

L'attaquant de Manchester City Mario Balotelli victime d’injures racistes à Porto

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/02/2012

L’attaquant de Manchester City d’origine ghanéenne, Mario Balotelli, aurait été la victime, ce jeudi lors du match opposant son équipe au FC Porto, d'insultes raciales de la part du public portugais. Le club anglais a protesté auprès de l’UEFA.

REUTERS - Manchester City a protesté auprès de l’UEFA pour des insultes raciales proférées par des spectateurs contre l’avant-centre Mario Balotelli lors de la victoire du club anglais à Porto jeudi en seizièmes de finale aller de la Ligue Europa (2-1).

Selon la presse britannique, le buteur noir italien a été soumis à des cris de singe pendant la rencontre. Un dirigeant de City a indiqué à Reuters que le club avait porté ces incidents à l’attention de l’Union européenne de football.

"J’ai entendu quelque chose", a déclaré à Sky Sports News le coéquipier ivoirien de Balotelli, Yaya Touré.

L’entraîneur de City Roberto Mancini a dit de son côté n’avoir rien entendu, mais a précisé avoir averti son joueur avant la rencontre.

"Il sait que ce genre de choses peut se produire à chaque match. C’sst pourquoi je lui ai parlé avant la rencontre et que je lui ai dit de se concentrer uniquement sur son football", a dit Mancini.

Première publication : 17/02/2012

  • FOOTBALL

    Mario Balotelli de nouveau confronté au racisme de certains tifosi

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Le président uruguayen au secours de Luis Suarez suspendu pour propos racistes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)