Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • Montebourg : la France "ne peut plus se laisser faire" face à l'Allemagne

    En savoir plus

  • Vidéo : destruction de la maison d'un membre du Hamas à Hébron

    En savoir plus

  • À Kiev, Angela Merkel défend "l'intégrité territoriale" de l'Ukraine

    En savoir plus

  • RD Congo : les victimes du "colonel 106" racontent leur calvaire

    En savoir plus

  • Les deux nouveaux satellites Galileo placés sur la mauvaise orbite

    En savoir plus

  • Le Hamas signe la demande d’adhésion palestinienne à la CPI

    En savoir plus

  • 2e division blindée : "Nous étions des frères"

    En savoir plus

  • Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

    En savoir plus

  • Attentat-suicide meurtrier contre le QG des renseignements à Bagdad

    En savoir plus

  • Gaza : intensification des frappes après la mort d’un enfant israélien

    En savoir plus

  • Meurtre de James Foley : Washington n'exclut pas de frapper l'EI en Syrie

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

EUROPE

Des milliers de manifestants pro-Poutine dans la rue

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/02/2012

En Russie, plusieurs milliers de manifestants sont descendus dans les rues ce samedi pour soutenir le Premier ministre Vladimir Poutine, candidat et favori de la présidentielle du 4 mars. Un meeting géant de soutien est prévu le 26 février à Moscou.

AFP - Plusieurs milliers de partisans du Premier ministre russe, Vladimir Poutine, candidat à la présidentielle du 4 mars, ont manifesté samedi dans plusieurs villes de Russie, tentant de contrecarrer les manifestations des opposants.

Plus de 20.000 personnes ont participé à des manifestations en Extrême-Orient russe et en Sibérie, avant une manifestation similaire prévue à Saint Pétersbourg, a indiqué la police.

Les Russes manifestent de plus en plus avant la présidentielle, chaque camp tentant de dépasser l'autre par l'ampleur des rassemblements.

12.000 personnes ont manifesté à Khabarovsk (Extrême-Orient) en scandant "Nous avons quelque chose à protéger", selon la police citée par les agences russes.

Quelque 3.000 personnes ont participé à un meeting pro-Poutine à Vladivostok, port du Pacifique, 7.000 à Irkoutsk (Sibérie) et 3.000 ont bravé le froid pour faire de même à Novosibirsk.

Un meeting géant en faveur de Poutine est prévu le 23 février à Moscou sous le mot d'ordre "Nous protégeons le pays!" et les organisateurs espèrent y réunir 200.000 personnes.

L'opposition répondra dans la capitale le 26 février en espérant rassembler des dizaines de milliers de manifestants qui formeront une chaîne humaine autour d'un périphérique de Moscou.

Vladimir Poutine est confronté depuis décembre à un mouvement de contestation sans précédent depuis son arrivée à la tête de la Russie en 2000. Il reste le grand favori du scrutin du 4 mars, qui devrait permettre son retour en Kremlin, la présidence russe qu'il avait dû quitter pour des raisons constitutionnelles après deux mandats (2000-2008).

Première publication : 18/02/2012

  • PRÉSIDENTIELLE RUSSE

    Poutine appelle à "renouveller les mécanismes de la démocratie"

    En savoir plus

  • RUSSIE

    Une dizaine de manifestants de l'opposition interpellés à Moscou

    En savoir plus

  • RUSSIE

    Les principales figures de l'opposition russe

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)