Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Surpopulation, discrimination… Les prisons américaines à l’heure de la réforme

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Des polémiques françaises : Valls chante Marianne aux seins nus, Macron quitte Bercy

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'attente des résultats de la présidentielle se prolonge dans l'appréhension à Libreville

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

La campagne électorale menace-t-elle la reprise ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'écrivain Yasmina Khadra, amoureux de Cuba

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Dilma Roussef : discours émouvant, mais sans plus

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Présidentielle 2017 : "des patrons sans illusion"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Dissimulation fiscale : Apple pourrait écoper d’une amende record

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Jean-Pierre Chevènement embourbé dans les gaffes

En savoir plus

Asie - pacifique

Téhéran stoppe ses ventes de pétrole à la France et au Royaume-Uni

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/02/2012

L'Iran a interrompu ses livraisons de brut aux compagnies françaises et britanniques, a annoncé le ministère iranien du Pétrole. Téhéran entend ainsi répondre à l'embargo graduel sur le pétrole iranien décidé par l'Union européenne.

AFP - L'Iran a cessé de vendre du pétrole aux compagnies pétrolières françaises et britanniques, a déclaré dimanche le porte-parole du ministère iranien du Pétrole, Alireza Nikzad, cité par le site officiel du ministère.

"Les ventes de pétrole aux compagnies britanniques et françaises ont cessé", a déclaré M. Nikzad.

"A la suite de la décision officiellement annoncée par le ministère des Affaires étrangères, le ministère du Pétrole a cessé ses ventes de pétrole aux compagnies britanniques et françaises", a-t-il ajouté.

"Nous avons prévu de livrer notre pétrole à d'autres clients", a-t-il ajouté.

Deuxième pays de l'Opep, l'Iran produit 3,5 millions de barils de pétrole par jour et en exporte 2,5 millions.

Il vend un peu plus de 20% de son pétrole aux pays de l'Union européenne (soit environ 600.000 barils/jour), essentiellement à l'Italie, à l'Espagne et à la Grèce. Téhéran exporte 70% de son pétrole vers les pays d'Asie.

La France, pour sa part, importait en 2011 quelque 58.000 barils/jour de brut iranien, ce qui couvre 3% de ses besoins d'or noir.

L'Iran a annoncé mercredi qu'il allait revoir à la baisse ses ventes de pétrole aux pays européens, sans les interrompre "pour l'instant", rétorquant ainsi à l'embargo graduel sur le pétrole iranien décidé par l'Union européenne, qui a relativisé l'impact de cette décision.

 

Première publication : 19/02/2012

  • IRAN

    Ahmadinejad entend baisser ses exportations de pétrole vers l'Europe

    En savoir plus

  • IRAN

    Téhéran annonce des avancées majeures dans son programme nucléaire

    En savoir plus

  • IRAN

    Des navires de guerre iraniens sont entrés en Méditerranée

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)