Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Rentrée économique en France : croissance, inflation... Tableau noir pour l'exécutif?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : accord impossible?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : au coeur des monts Sinjar

En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Gaza : pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Ce qu'il faut retenir de la vidéo de la décapitation de James Foley par l'EI

    En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • La Fifa interdit au FC Barcelone de recruter

    En savoir plus

  • Au bord de l'éruption, le volcan islandais Bardarbunga menace le trafic aérien

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • RDC : le retour tant espéré des réfugiés angolais dans leur pays

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

  • Présidentielle 2017 : Alain Juppé candidat à la primaire de l'UMP

    En savoir plus

EUROPE

Le Kremlin doit rencontrer les représentants de l'opposition

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/02/2012

À l'approche de l'élection présidentielle russe du 4 mars, le chef d'État Dmitri Medvedev va pour la première fois rencontrer lundi des représentants de l'opposition. Son Premier ministre Vladimir Poutine a promis d'en faire autant.

REUTERS - Le président russe Dmitri Medvedev doit rencontrer lundi des représentants de l’opposition dont les manifestations régulières apparaissent comme un défi grandissant pour le Premier ministre Vladimir Poutine, favori de l’élection présidentielle du 4 mars.

Il s’agit du premier contact à ce niveau entre le Kremlin et les opposants depuis le début de la vague de contestation née des élections législatives controversées de décembre.

Medvedev doit rencontrer l’ancien vice-Premier ministre Boris Nemtsov, le chef de file de la gauche Sergueï Oudaltsov, le libéral Vladimir Rijkov et plusieurs autres opposants pour discuter des réformes politiques.

« Cette rencontre sera peut-être une autre parodie (de dialogue), et si c’est le cas cela sera une grosse déception », a déclaré Rijkov à Reuters.

« Mais s’il existe une petite chance de conduire dans ce pays des réformes pacifiques et bien conçues, il faut la saisir », a-t-il ajouté.rencontrer

Poutine, qui devrait remporter la présidentielle du 4 mars, a annoncé son intention de rencontrer lui aussi les représentants de l’opposition.

Les mouvements de contestation ont commencé après les élections parlementaires du 4 décembre remportées par le parti Russie unie de Poutine et qui auraient été entâchées par des fraudes présumées.

Les opposants au chef du gouvernement redoutent que Vladimir Poutine, qui a été chef de l’Etat de 2000 à 2008, passe 12 années supplémentaires au Kremlin.

Le mandat présidentiel est désormais de six ans en Russie et un président ne peut servir que deux mandats consécutifs.

Boris Nemtsov a prévu de transmettre à Medvedev une résolution rédigée par les protestataires et demandant des changements politiques, rapporte le journal Nezavissimaïa Gazetta.

Nemtsov a également indiqué au quotidien Kommersant qu’il espérait aborder la question de la libération des manifestants considérés comme des prisonniers politiques.

Poutine a pour l’instant ignoré les revendications des manifestants mais lui et Medvedev ont annoncé des projets de réformes électorales.

La rencontre prévue lundi démontre toutefois que le Kremlin a pris conscience des défis que l’opposition posait à la candidature de Poutine.
 

INFOGRAPHIE

Première publication : 20/02/2012

  • RUSSIE

    Des milliers de manifestants pro-Poutine dans la rue

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE RUSSE

    Poutine appelle à "renouveller les mécanismes de la démocratie"

    En savoir plus

  • SYRIE

    Pour l'opposition, le veto sino-russe à l'ONU donne au régime un "permis de tuer"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)