Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

SUR LE NET

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le tourisme, moteur de l'économie espagnole

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Come prima"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

  • En direct : une cinquantaine de Français à bord du vol AH5017 d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : À Alep, les cratères d'obus deviennent des "piscines" pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné !"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

EUROPE

Le Kremlin doit rencontrer les représentants de l'opposition

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/02/2012

À l'approche de l'élection présidentielle russe du 4 mars, le chef d'État Dmitri Medvedev va pour la première fois rencontrer lundi des représentants de l'opposition. Son Premier ministre Vladimir Poutine a promis d'en faire autant.

REUTERS - Le président russe Dmitri Medvedev doit rencontrer lundi des représentants de l’opposition dont les manifestations régulières apparaissent comme un défi grandissant pour le Premier ministre Vladimir Poutine, favori de l’élection présidentielle du 4 mars.

Il s’agit du premier contact à ce niveau entre le Kremlin et les opposants depuis le début de la vague de contestation née des élections législatives controversées de décembre.

Medvedev doit rencontrer l’ancien vice-Premier ministre Boris Nemtsov, le chef de file de la gauche Sergueï Oudaltsov, le libéral Vladimir Rijkov et plusieurs autres opposants pour discuter des réformes politiques.

« Cette rencontre sera peut-être une autre parodie (de dialogue), et si c’est le cas cela sera une grosse déception », a déclaré Rijkov à Reuters.

« Mais s’il existe une petite chance de conduire dans ce pays des réformes pacifiques et bien conçues, il faut la saisir », a-t-il ajouté.rencontrer

Poutine, qui devrait remporter la présidentielle du 4 mars, a annoncé son intention de rencontrer lui aussi les représentants de l’opposition.

Les mouvements de contestation ont commencé après les élections parlementaires du 4 décembre remportées par le parti Russie unie de Poutine et qui auraient été entâchées par des fraudes présumées.

Les opposants au chef du gouvernement redoutent que Vladimir Poutine, qui a été chef de l’Etat de 2000 à 2008, passe 12 années supplémentaires au Kremlin.

Le mandat présidentiel est désormais de six ans en Russie et un président ne peut servir que deux mandats consécutifs.

Boris Nemtsov a prévu de transmettre à Medvedev une résolution rédigée par les protestataires et demandant des changements politiques, rapporte le journal Nezavissimaïa Gazetta.

Nemtsov a également indiqué au quotidien Kommersant qu’il espérait aborder la question de la libération des manifestants considérés comme des prisonniers politiques.

Poutine a pour l’instant ignoré les revendications des manifestants mais lui et Medvedev ont annoncé des projets de réformes électorales.

La rencontre prévue lundi démontre toutefois que le Kremlin a pris conscience des défis que l’opposition posait à la candidature de Poutine.
 

INFOGRAPHIE

Première publication : 20/02/2012

  • RUSSIE

    Des milliers de manifestants pro-Poutine dans la rue

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE RUSSE

    Poutine appelle à "renouveller les mécanismes de la démocratie"

    En savoir plus

  • SYRIE

    Pour l'opposition, le veto sino-russe à l'ONU donne au régime un "permis de tuer"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)