Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Algérie: un terrorisme pas si "résiduel"

En savoir plus

DÉBAT

Sommet de l'ONU sur le climat : nouvelle conférence, nouvel élan ?

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État islamique : la coalition passe à l'offensive

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie : un Français enlevé par un groupe lié à l'organisation de l'EI

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 20/02/2012

Syrie : la révolte gagne Damas

La révolte syrienne est en train de gagner la capitale Damas. La nouvelle star de la NBA Jeremy Lin enflamme la Toile. Et un film financé par les internautes imagine le retour d’Oussama Ben Laden sous la forme d’un zombie.

Syrie : la révolte gagne Damas

Samedi dans le quartier de Mazzé à Damas, les forces de l’ordre syriennes ouvrent le feu sur des milliers de personnes qui participaient aux funérailles de manifestants tués la veille. Le rassemblement s’était rapidement transformé en marche contre le régime. Une mobilisation d’une ampleur sans précédent dans une ville qui était davantage habituée aux démonstrations de force des partisans du président Bashar al-Assad.

En effet, les dissidents de Damas devaient jusqu’à présent faire preuve d’ingéniosité pour exprimer leur opposition au gouvernement. Une de leur première action avait par exemple été de déverser, dans des fontaines à travers la ville, de la teinture rouge symbolisant le sang des victimes de la répression.

Avec des graffitis réalisés en pleine nuit, des haut-parleurs placés dans une poubelle de rue avant qu’ils ne se mettent à diffuser des chants révolutionnaires, ou encore des ballons portant des slogans anti-régime lâchés dans le ciel, les opposants de la capitale utilisaient donc tous les moyens possibles et imaginables pour défier le pouvoir dans une ville placée sous haute surveillance.

L’une de leurs dernières opérations en date consistait ainsi à coller sur les plaques de rues des autocollants indiquant les noms des manifestants tués par les forces de sécurité. Un appareil sécuritaire qui ne semble plus effrayer les habitants de la capitale. L’internaute Omar Ghabra estime en effet que les récentes manifestations ont montré que le mur de la peur est en train de tomber à Damas, ce qui annoncerait selon lui la chute du régime syrien.

 

 

Jeremy Lin, la nouvelle coqueluche du web

Passer du statut de parfait inconnu à celui d’étoile montante du basket professionnel américain en l’espace d’une dizaine de jours… C’est l’incroyable aventure que vit actuellement Jeremy Lin, un joueur des New York Knicks. Une ascension fulgurante qui est loin de passer inaperçue sur la Toile.

Le premier joueur américain d’origine chinoise à évoluer en NBA est en effet en passe de devenir une véritable star sur le web. Ses exploits récents sur les parquets font ainsi partie des sujets les plus discutés actuellement sur les réseaux sociaux et ses comptes Facebook et Twitter ont littéralement été pris d’assaut par ses fans qui sont désormais plusieurs centaines de milliers à suivre son actualité en ligne.

Les affiches et autres posters célébrant la naissance d’un nouvel héros se multiplient également. Des créations amusantes et décalées, souvent accompagnées de jeux de mots sur son nom, qui illustrent bien l’engouement suscité par Jeremy Lin.

Et la « Linmania » ne touche pas uniquement les États-Unis. Les internautes chinois semblent en effet avoir trouvé en sa personne le digne successeur de l’ancien champion de basket, Yao Ming, véritable idole dans son pays. Ils sont ainsi plus d’un million à s’être abonnés à la page qui lui est dédiée sur le site de microblogging local, Sina Weibo. Et le célèbre studio d’animation taïwanais Next Media a de son côté réalisé cette vidéo qui le présente comme un véritable super héros capable de faire gagner son équipe à lui tout seul.

Une popularité incroyable qui contraste avec ce que le jeune homme a vécu jusqu’à présent. Le mois dernier, le joueur de 23 ans expliquait ainsi sur Twitter que le personnel chargé de la sécurité de la salle où évolue son équipe à domicile ne savait même pas qui il était et qu’il était souvent pris pour un membre du staff technique. Une mésaventure qui, à n’en pas douter, ne devrait plus se reproduire à l’avenir.


 

Oussama Ben Laden et les zombies

Les producteurs d’Osombie, un film d’épouvante mettant en scène l’ancien terroriste le plus recherché de la planète Oussama Ben Laden dans la peau d’un zombie, ont besoin de l’aide des internautes. Ils ont en effet lancé un appel au don sur le site Kickstarter et espèrent obtenir 30 000 dollars pour terminer leur projet. Une initiative qui semble rencontrer un certain succès puisque les créateurs de ce long-métrage ont d’ores et déjà récolté plus de 21 000 dollars.



Générateur de nom pour loi anti-piratage

Le mois dernier, la Toile américaine s’était mobilisée contre le projet de loi Stop Online Piracy Act, dit SOPA. Et il y a une semaine, des milliers d’Européens avaient manifesté contre l’ACTA, un accord commercial anti-contrefaçon négocié au niveau international. Quel sera donc l’acronyme du prochain texte anti-piratage à susciter la fronde des internautes ? C’est la question que se pose ce site qui s’amuse à imaginer toutes sortes de noms pour ces législations souvent jugés liberticides par les utilisateurs.


La vidéo du jour

Surfer de nuit peut sembler une étrange activité, mais sous l'oeil du photographe et réalisateur Jacob Sutton, cela devient une véritable oeuvre d'art. Revêtu d'une combinaison couverte de diodes lumineuses, le surfeur professionnel William Hugues descend dans cette vidéo une piste enneigée pour le seul plaisir des yeux. Des images superbes réalisées dans le sud de la France, par une température de -25°C.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

23/09/2014 Réseaux sociaux

Cambodge : les travailleurs exigent une hausse des salaires

Au sommaire de cette édition : les travailleurs cambodgiens du textile réclament de meilleurs salaires; une campagne islamophobe choque la Toile américaine; et un couple danse...

En savoir plus

20/09/2014 Réseaux sociaux

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

Le Brésil est secoué par de puissants mouvements sociaux depuis un an. Son économie tourne au ralenti avec une croissance quasi nulle. C’est dans ce contexte que se déroule la...

En savoir plus

22/09/2014 guerre

Le "Blood Bucket Challenge", nouvelle tendance en Ukraine

Au sommaire de cette édition : en Ukraine, des activistes appellent à participer au « Blood Bucket Challenge »; des musulmans britanniques dénoncent les actions de l’organisation...

En savoir plus

18/09/2014 Réseaux sociaux

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

Au sommaire de cette édition : les jeunes internautes iraniens contournent massivement la censure en ligne; au Kenya, les mauvais parents sont dénoncés sur Facebook; et un...

En savoir plus

17/09/2014 Réseaux sociaux

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

Au sommaire de cette édition : Wikileaks dénonce des pays ayant recours à des logiciels espions pour surveiller la Toile; en Angleterre, un projet de « zoo humain » choque les...

En savoir plus