Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Le coup de foudre aquatique de Samir Guesmi

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : les enfants syriens à l'usine plutôt qu'à l'école

En savoir plus

FOCUS

Le lithium bolivien : une arlésienne ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Brexit : "See EU Later !"

En savoir plus

FACE À FACE

Brexit : le sursaut des politiques français

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Gare aux Vikings !"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Attentat à Madagascar : trois morts dont un bébé et 88 blessés dans un stade

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Pourquoi la France a-t-elle soutenu le régime criminel d'Hissène Habré au Tchad ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit, acte 2 : un divorce à l'amiable ?

En savoir plus

FRANCE

Malgré l'annonce de la candidature de Sarkozy, pas de sursaut dans les sondages selon Ipsos

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/02/2012

L’enquête mensuelle Ipsos, réalisée au lendemain de l’annonce de la candidature de Nicolas Sarkozy, montre que François Hollande distance toujours largement le président actuel au premier tour (32% contre 25%) comme au second (59% contre 41%).

AFP - François Hollande (PS) distance toujours clairement Nicolas Sarkozy (UMP) au premier tour (32% contre 25%) comme au second tour (59% contre 41%) de la présidentielle, selon un sondage Ipsos effectué après l'entrée en campagne officielle du président-candidat.  
              
Les scores des deux candidats, au premier comme au deuxième tour, demeurent inchangés par rapport au précédent sondage Ipsos du 3-4 fevrier.
              
Marine Le Pen (FN) arrive en 3e position au premier tour avec 16% (=), suivi par François Bayrou (11%, -1,5), Jean-Luc Mélenchon (9%, +0,5), Eva Joly (3%, +1), Dominique de Villepin (1,5%, - 0,5), Corinne Lepage (1%, +1) et Nicolas Dupont-Aignan, Nathalie Arthaud et Philippe Poutou, tous trois à 0,5%, d'après ce sondage réalisé pour France Télévisions, Radio France et Le Monde.
              
Concernant le premier tour, 57% des personnes interrogées déclarent que leur choix est définitif (+4). Pour le second tour, 75% se disent également décidés (- 4).     
              
Sondage Ipsos réalisé par téléphone les 17 et 18 février auprès d'un échantillon représentatif de 969 personnes âgées de 18 ans et plus. Méthodes des quotas.


             
 

Première publication : 21/02/2012

  • FRANCE

    En meeting à Marseille, Nicolas Sarkozy se pose en "candidat du peuple"

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    Marine Le Pen exhorte les Français à donner un "carton rouge" à Sarkozy

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy : le candidat de la France forte ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)