Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Instituer l'Etat de droit en Chine"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Guerre pour un barrage en Colombie et la sanglante chasse aux dauphins des Îles Feroé

En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Ebola au Liberia : la situation "en voie de stabilisation", selon Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

  • Budget 2015 : la baisse des dépenses à pas feutrés

    En savoir plus

  • Rentrée des classes meurtrière à Donetsk

    En savoir plus

  • En images : Hong Kong sous haute tension pour la fête nationale chinoise

    En savoir plus

FRANCE

La garde à vue de Dominique Strauss-Kahn prolongée de 24 heures

Vidéo par France 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/02/2012

La garde à vue pour complicité de proxénétisme aggravé en bande organisée et recel d'abus de biens sociaux de l'ancien directeur du FMI dans l'affaire du Carlton a été prolongée mardi soir de 24 heures.

AFP - La garde à vue pour complicité de proxénétisme aggravé en bande organisée et recel d'abus de biens sociaux de Dominique Strauss-Kahn dans l'affaire dite du Carlton de Lille a été prolongée de 24 heures mardi soir, a-t-on appris de source proche du dossier.

L'ancien directeur général du Fonds monétaire international (FMI) a été entendu par les enquêteurs de la PJ toute la journée dans une caserne de la gendarmerie à Lille où il avait été convoqué et place en garde à vue peu avant 9H00.

Les trois juges d'instruction sont arrivés sur place peu après 21H30 pour notifier à DSK la prolongation de sa garde à vue, avant de quitter les lieux environ une heure plus tard, a-t-on indiqué de source proche du dossier.

Pendant ce laps de temps, Me Frédérique Baulieu a quitté la caserne, qu'elle a ensuite regagnée vers 21h45, a constaté une journaliste de l'AFP.

Il est habituel que les magistrats anticipent la prolongation d'une garde à vue avant la fin des 24 premières heures, mais elle ne prend effet qu'une fois celles-ci écoulées.

La garde à vue de l'ancient directeur général du Fonds monétaire international (FMI) peut théoriquement durer 96 heures mais elle devrait n'en durer que 48.

A l'issue de sa garde à vue, l'ancien patron du Fonds monétaire international peut être libéré sans poursuites, ou être déféré dans la foulée devant les juges, qui peuvent également le convoquer ultérieurement.

Les enquêteurs de la police judiciaire devaient l'interroger au sujet de soirées libertines auxquelles il aurait pris part, notamment à Paris et Washington, afin de déterminer s'il savait que les femmes qui y participaient étaient des prostituées.

DSK doit également être entendu mercredi par des policiers de l'IGPN (Inspection générale de la police nationale, la "police des polices") dans le volet policier du dossier, dans lequel le commissaire divisionnaire Jean-Christophe Lagarde, chef de la Sûreté départementale du Nord --suspendu de ses fonctions-- est mis en examen, selon une source proche de l'enquête.

Première publication : 21/02/2012

  • FRANCE

    Affaire DSK : le procès au civil pourrait se tenir fin février

    En savoir plus

  • AFFAIRE DSK

    Interprétations contradictoires des vidéos du Sofitel diffusées par BFMTV

    En savoir plus

  • FRANCE

    DSK et Anne Sinclair vont porter plainte pour atteinte à la vie privée

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)