Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dette argentine : la réplique de la justice américaine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Saint-Louis : la mort en 15 secondes

En savoir plus

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • Irak : une trentaine de morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Duel Manaudou-Gilot sur 100 m, point d’orgue de l'Euro-2014 des Bleus

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

EUROPE

L'Eurogroupe trouve un accord sur le deuxième plan d'aide à la Grèce

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/02/2012

Après 12 heures de négociations, les ministres des Finances de la zone euro sont parvenus à un accord cette nuit sur un deuxième plan de sauvetage de la Grèce, comprenant une aide de 130 milliards d'euros et un effacement partiel de la dette.

REUTERS - Les pays membres de la zone euro se sont entendus dans la nuit de lundi à mardi pour réduire le volume de dette grecque à environ 120,5% d’ici à 2020 via une nouveau programme d’aides publiques pour un montant de 130 milliards d’euros, selon un communiqué publié par l’Eurogroupe.

 
De leur côté, les créanciers privés de la Grèce ont accepté une décote de 53,5% sur leurs titres obligataires dans le cadre d’un échange de titres qui devrait se dérouler début mars.
 
 
Les premiers versements à Athènes restent toutefois conditionnés au succès de cette opération avec le secteur privé ainsi qu’à la mise en oeuvre par les autorités grecques de mesures concrètes contenus dans le nouveau programme.
 
La Grèce sera également surveillée de manière beaucoup plus étroite à l’avenir et des représentants de l’UE, de la Banque centrale européenne et du Fonds monétaire international seront basés à Athènes pour s’assurer de la bonne marche du plan.
 
Enfin, les Grecs ont accepté d’inscrire sous deux mois dans leur constitution une provision permettant de s’assurer que le paiement de la dette recevra un traitement prioritaire. Ces paiements seront également assurés par le placement de fonds sur un compte destiné à assurer les prochaines échéances du pays.
 

 

 

Première publication : 21/02/2012

  • ZONE EURO

    Comment les banques ont accepté de perdre 50 % de leurs avoirs

    En savoir plus

  • GRÈCE - REPORTAGE

    À Athènes, la rue panse ses plaies mais la colère gronde toujours

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Les Grecs riches paient-ils leur dû à la rigueur ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)