Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif : de Sarajevo à Guantanamo, l’itinéraire des six d’Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle en Côte d'Ivoire : le soutien de Bédié est une "trahison" selon Bertin

En savoir plus

FOCUS

Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

En savoir plus

MODE

Fashion week : promenade pour un objet d’exception

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Leïla Bekhti

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande : un sursaut possible ?

En savoir plus

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de la Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse: les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Euro-2020 : la finale de l'"Euro pour l’Europe" à Wembley

    En savoir plus

  • Corruption : amende record pour le géant pharmaceutique GSK

    En savoir plus

  • Le Paris des Arts de Leïla Bekhti

    En savoir plus

  • Après le "non" de l’Écosse, la Catalogne prépare son propre référendum

    En savoir plus

  • Ebola : l'infirmière française contaminée reçoit un traitement expérimental

    En savoir plus

Economie

Fitch dégrade la note de la Grèce au lendemain du nouvel accord européen

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/02/2012

L'agence de notation Fitch a dégradé de deux crans la note de la dette grecque suite au nouvel accord européen qui a permis de débloquer le second plan d'aide financière. Elle estime que cet accord conduit à une restructuration sous contrainte.

AFP - L'agence de notation Fitch a abaissé de deux crans la note de la dette à long terme de la Grèce à "C", contre "CCC" auparavant, à la suite de l'accord européen pour le déblocage d'un nouveau plan d'aide au pays et lui éviter ainsi un défaut de paiement en mars.

Après une réunion marathon de 13 heures, la zone euro a donné le feu vert dans la nuit de lundi à mardi à la mise en oeuvre d'un plan de sauvetage inédit de 130 milliards d'euros combiné à l'effacement de 107 milliards d'euros de la dette détenue par les créanciers privés (banques, assurances, fonds d'investissement).

Fitch estime que si cet accord était mené à terme, cela constituerait une restructuration de dette sous la contrainte (Distressed debt exchange, DDE) "et, en conséquence les annonces d'hier lanceraient le processus de révision" des notes de la Grèce, précise-t-elle dans un communiqué.

De ce fait, la note souveraine du pays a été abaissée de "CCC" à "C", indiquant qu'"un défaut de paiement est fortement probable à court terme", a-t-elle relevé, soulignant que la note du pays passerait dans un premier temps en "défaut partiel" (restricted default, RD) et celle des obligations concernées par l'opération à "D", c'est-à-dire en défaut.

"Peu après la réalisation de l'échange et l'émission des nouvelles obligations, la note souveraine de la Grèce sera retirée de la catégorie +défaut partiel+ et positionnée à un niveau correspondant à l'évaluation de l'agence", a-t-elle poursuivi, sans autre précision.

Première publication : 22/02/2012

  • ZONE EURO

    L’Eurogroupe offre un répit en trompe-l'œil à la Grèce

    En savoir plus

  • UNION EUROPÉENNE

    Pour Moody's, la crise de la zone euro menace aussi le Royaume-Uni

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Comment les banques ont accepté de perdre 50 % de leurs avoirs

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)