Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • En direct : 51 Français à bord du vol AH5017 d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

FRANCE

Frédéric Nihous renonce à la présidentielle et soutient Sarkozy

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/02/2012

Dans l'impossibilité de recueillir les 500 parrainages, le candidat du parti Chasse, pêche, nature et traditions a annoncé mercredi qu'il ne se présenterait pas à l'élection présidentielle, avant d'apporter son soutien à Nicolas Sarkozy.

AFP - Frédéric Nihous, candidat Chasse, pêche, nature, traditions (CPNT), a annoncé mercredi soir sur TF1 qu'il renonçait à se présenter à l'élection présidentielle et qu'il soutenait Nicolas Sarkozy, avec lequel il a des "convergences fortes".

"Il faut être lucide, réaliste: je suis dans l'impossibilité de réunir les 500 parrainages", a déclaré M. Nihous, déplorant d'être "tenu à l'écart des médias et des sondages" depuis le début de sa campagne.

Crédité de 0% dans les sondages, M. Nihous, qui s'était présenté en 2007, a précisé qu'il allait soutenir Nicolas Sarkozy, qu'il a rencontré "en début de semaine".

M. Nihous a noté "des convergences fortes" avec le président-candidat qui lui a "fait part de sa volonté de s'engager sur les traditions et la ruralité".

Il a assuré ne pas avoir négocié d'arrangement électoral avec M. Sarkozy. "La lutte des places, je la laisse aux Verts", a-t-il déclaré, évoquant un "partenariat gagnant" avec le chef de l'Etat.

Après le retrait de M. Nihous, quelques jours après ceux de Christine Boutin et Hervé Morin, il reste désormais 11 candidats en course pour l'élection présidentielle d'avril et mai prochains.

Dans un communiqué envoyé après son annonce sur TF1, M. Nihous a précisé que "le blocage des banques qui privilégient les candidats placés haut dans les sondages" l'avait aussi conduit à renoncer.

Il s'en est également pris à "la gauche, les Verts et le FN, les antiruraux de cette campagne". Frédéric Nihous a attaqué en particulier François Hollande, présenté comme "l'avocat des antiruraux et antitraditions que sont les Verts, ceux qui n'aiment pas la France et avec lesquels il est allié".

Il a justifié son "partenariat gagnant-gagnant" avec M. Sarkozy par la reconnaissance par le président-candidat de "la place et des droits des chasseurs".

Nicolas Sarkozy s'était livré le 17 janvier à une charge en règle contre les règles environnementales trop "tatillonnes" qu'il a promis de lever et contre certaines limitations imposées par la justice à la chasse, lors de ses voeux au monde rural en Ariège.

Première publication : 22/02/2012

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    Le Conseil constitutionnel rejette l'anonymat des parrainages

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    Malgré l'annonce de la candidature de Sarkozy, pas de sursaut dans les sondages selon Ipsos

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    Nicolas Sarkozy remonte dans les sondages après son entrée en campagne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)