Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

SUR LE NET

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le tourisme, moteur de l'économie espagnole

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Come prima"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

  • Air Algérie a perdu le contact avec un avion parti de Ouagadoudou

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : À Alep, les cratères d'obus deviennent des "piscines" pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien sans heurts

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné !"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

  • Accident d'avion à Taïwan : au moins 45 morts, dont deux Françaises

    En savoir plus

Moyen-orient

150 ONG appellent les pays amis de la Syrie à "faire pression" sur Damas

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/02/2012

Quelque 150 ONG demandent aux participants à la conférence de Tunis sur la Syrie qui se tient ce vendredi de "faire pression" sur Damas. En Tunisie, pays arabes et occidentaux doivent réfléchir aux moyens de venir en aide au peuple syrien.

AFP - Près de 150 organisations non gouvernementales ont appelé jeudi les pays qui se réunissent vendredi à Tunis pour examiner les moyens de venir en aide au peuple syrien à "faire pression" pour mettre un terme aux violences en Syrie.

"La crainte d'une guerre civile s'amplifiant, les Amis de la Syrie devraient faire pression sur tous les groupes utilisant illégalement la force contre les civils, afin de stopper ces actes de violence", disent ces 143 ONG dont Human Rights Watch (HRW), la Fédération internationale des droits de l'Homme (FIDH) et de nombreuses organisations arabes égyptiennes, soudanaises, yéménites ou tunisiennes.

"Nous exhortons les membres de la conférence à réitérer un appel unanime adressé aux autorités syriennes pour que celles-ci s'engagent à respecter" le plan de la Ligue arabe" prévoyant l'arrêt total des violences, la libération des détenus, le retrait de l'armée des villes, et à "appliquer et veiller à l'exécution du toutes les sanctions en vigueur ciblant les autorités syriennes", déclarent-elles dans un communiqué.

Elles demandent également aux participants à la conférence d'"exhorter le gouvernement syrien et les groupes armés à faciliter la mise en oeuvre d'une aide humanitaire d'urgence indépendante et impartiale (...) et permettre l'évacuation des blessés se trouvant dans les zones de violences", et à "demander un accès effectif pour les organisations humanitaires, les journalistes ainsi que pour les défenseurs des droits de l'Homme afin de pouvoir suivre la situation sur le terrain".

Les représentants de plus de soixante pays sont attendus à Tunis pour "adresser un message clair" au régime syrien, sommé de "cesser les tueries", et exhorter l'opposition à s'unir en vue d'une éventuelle future reconnaissance.

Organisée par la Ligue arabe, cette conférence réunit tous les pays arabes et occidentaux impliqués dans le dossier, ainsi que les différentes composantes de l'opposition syrienne. Mais elle se tiendra sans la Russie et probablement sans la Chine, soutiens indéfectibles du régime de Bachar al-Assad opposés à toute "ingérence extérieure" en Syrie.
 

Première publication : 23/02/2012

  • SYRIE

    Les journalistes blessés à Homs appellent à l’aide dans deux vidéos

    En savoir plus

  • NATIONS UNIES

    Les violences en Syrie sont ordonnées au "plus haut niveau", selon l'ONU

    En savoir plus

  • SYRIE

    Deux grands reporters périssent sous les bombes à Homs

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)