Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Christophe de Margerie, entre hommages et polémiques

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Nigeria n'est plus touché par l'épidémie

En savoir plus

FOCUS

Londres, capitale des ultra-riches

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France - Allemagne : vers un accord sur l'investissement

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

SUR LE NET

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ce que veut la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, appelle à la mobilisation

En savoir plus

Asie - pacifique

Attentat meurtrier à la voiture piégée à Peshawar

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/02/2012

Une dizaine de personnes ont été tuées et une trentaine d'autres blessées dans un attentat à la voiture piégée à un arrêt de bus à Peshawar, dans le nord-ouest du Pakistan, près des bastions des Taliban. L'attentat n'a pas été revendiqué.

AFP - Au moins 12 personnes ont été tuées et une trentaine blessées jeudi par l'explosion d'une bombe à un arrêt de bus à Peshawar, dans le nord-ouest du Pakistan non loin des bastions des talibans alliés à Al-Qaïda, a-t-on appris de source médicale.

L'attaque n'a pas été revendiquée mais les talibans pakistanais et les militants liés à Al Qaïda, ont décrété en 2007 le jihad à Islamabad pour son alliance avec les Etats-Unis. Ils sont, depuis, les principaux responsables d'une vague d'attentats qui a fait près de 5.000 morts en quatre ans et demi.

"C'était un attentat à la voiture piégée, 12 personnes ont péri et 32 sont blessées, nous essayons de savoir s'il s'agit ou non d'un attentat-suicide", a déclaré à l'AFP Kalam Khan, un officier de la police de Peshawar.

"On nous a amené les cadavres de dix personnes et 30 blessés", avait auparavant déclaré par téléphone à l'AFP le docteur Rahim Jan, de l'hôpital principal de cette grande ville du nord-ouest.

              

 

Première publication : 23/02/2012

  • PAKISTAN

    Attentat-suicide devant une mosquée chiite, une vingtaine de morts

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Un rapport secret de l'Otan accuse le Pakistan de soutenir les Taliban

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Attentat sanglant contre une procession chiite

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)