Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 2)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après le 17, le 18"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

France : les prestations sociales gelées jusqu'en octobre 2015

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après moi, le déluge"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Algérie: élection sous tension

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Veille de scrutin en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 2)

En savoir plus

  • En direct : le président sortant Bouteflika a voté en fauteuil roulant

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • Nigeria : confusion autour du sort des 129 lycéennes enlevées par des islamistes

    En savoir plus

  • En prison depuis un an, Karim Wade bientôt fixé sur son sort

    En savoir plus

  • Crise ukrainienne : Poutine s'adresse aux Russes, les diplomates réunis à Genève

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

  • Economies : Valls demande aux fonctionnaires de "participer à l'effort commun"

    En savoir plus

  • L'aviation jordanienne détruit plusieurs véhicules blindés venant de Syrie

    En savoir plus

  • Crimes de guerre en Syrie : la France veut faire saisir la CPI

    En savoir plus

  • Anelka affirme ne pas avoir accepté l’offre du club brésilien

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

Asie - pacifique

Attentat meurtrier à la voiture piégée à Peshawar

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/02/2012

Une dizaine de personnes ont été tuées et une trentaine d'autres blessées dans un attentat à la voiture piégée à un arrêt de bus à Peshawar, dans le nord-ouest du Pakistan, près des bastions des Taliban. L'attentat n'a pas été revendiqué.

AFP - Au moins 12 personnes ont été tuées et une trentaine blessées jeudi par l'explosion d'une bombe à un arrêt de bus à Peshawar, dans le nord-ouest du Pakistan non loin des bastions des talibans alliés à Al-Qaïda, a-t-on appris de source médicale.

L'attaque n'a pas été revendiquée mais les talibans pakistanais et les militants liés à Al Qaïda, ont décrété en 2007 le jihad à Islamabad pour son alliance avec les Etats-Unis. Ils sont, depuis, les principaux responsables d'une vague d'attentats qui a fait près de 5.000 morts en quatre ans et demi.

"C'était un attentat à la voiture piégée, 12 personnes ont péri et 32 sont blessées, nous essayons de savoir s'il s'agit ou non d'un attentat-suicide", a déclaré à l'AFP Kalam Khan, un officier de la police de Peshawar.

"On nous a amené les cadavres de dix personnes et 30 blessés", avait auparavant déclaré par téléphone à l'AFP le docteur Rahim Jan, de l'hôpital principal de cette grande ville du nord-ouest.

              

 

Première publication : 23/02/2012

  • PAKISTAN

    Attentat-suicide devant une mosquée chiite, une vingtaine de morts

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Un rapport secret de l'Otan accuse le Pakistan de soutenir les Taliban

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Attentat sanglant contre une procession chiite

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)