Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Abdou Diouf salue la transition démocratique au Burkina Faso

En savoir plus

REPORTERS

France : le FN à l’épreuve du terrain

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Le nucléaire iranien et Jérusalem sous tension après l’attaque contre une synagogue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Les filières jihadistes en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Jihadistes français : les proches sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Neutralité : il faut sauver le soldat Internet

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Urgence sécheresse

En savoir plus

#ActuElles

En finir avec les violences faites aux femmes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : le président Ouattara exige des militaires un retour au calme

En savoir plus

Asie - pacifique

Attentat meurtrier à la voiture piégée à Peshawar

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/02/2012

Une dizaine de personnes ont été tuées et une trentaine d'autres blessées dans un attentat à la voiture piégée à un arrêt de bus à Peshawar, dans le nord-ouest du Pakistan, près des bastions des Taliban. L'attentat n'a pas été revendiqué.

AFP - Au moins 12 personnes ont été tuées et une trentaine blessées jeudi par l'explosion d'une bombe à un arrêt de bus à Peshawar, dans le nord-ouest du Pakistan non loin des bastions des talibans alliés à Al-Qaïda, a-t-on appris de source médicale.

L'attaque n'a pas été revendiquée mais les talibans pakistanais et les militants liés à Al Qaïda, ont décrété en 2007 le jihad à Islamabad pour son alliance avec les Etats-Unis. Ils sont, depuis, les principaux responsables d'une vague d'attentats qui a fait près de 5.000 morts en quatre ans et demi.

"C'était un attentat à la voiture piégée, 12 personnes ont péri et 32 sont blessées, nous essayons de savoir s'il s'agit ou non d'un attentat-suicide", a déclaré à l'AFP Kalam Khan, un officier de la police de Peshawar.

"On nous a amené les cadavres de dix personnes et 30 blessés", avait auparavant déclaré par téléphone à l'AFP le docteur Rahim Jan, de l'hôpital principal de cette grande ville du nord-ouest.

              

 

Première publication : 23/02/2012

  • PAKISTAN

    Attentat-suicide devant une mosquée chiite, une vingtaine de morts

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Un rapport secret de l'Otan accuse le Pakistan de soutenir les Taliban

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Attentat sanglant contre une procession chiite

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)