Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Classement des personnalités influentes : 10 africains dans le palmarès du Time magazine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Où s'arrêtera Poutine ?

En savoir plus

DÉBAT

Crise en Ukraine : l'escalade à l'est jusqu'où ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Crise en Ukraine : l'escalade à l'est jusqu'où ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

En savoir plus

SUR LE NET

Opération ratée de la police de New York sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sean Lennon dans les pas de son père

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : peine de mort et réglementation

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Michel Platini : "pas sûr que le PSG respecte le fair play financier"

En savoir plus

  • De la guerre civile aux portes de Paris, parcours de réfugiées syriennes

    En savoir plus

  • Des soldats russes sur le pied de guerre à la frontière ukrainienne

    En savoir plus

  • Accord Hamas-Fatah : Israël suspend les négociations de paix

    En savoir plus

  • Présidentielle syrienne : deux candidats face à Bachar al-Assad

    En savoir plus

  • Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

    En savoir plus

  • Le rappeur Rohff mis en examen et incarcéré pour violences

    En savoir plus

  • Les îles Senkaku "couvertes" par le traité de défense américano-japonais

    En savoir plus

  • Abdoulaye Wade bloqué au Maroc, confusion sur son retour à Dakar

    En savoir plus

  • RD Congo : près de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

  • Les dessous des résultats record d’Apple

    En savoir plus

  • Ségolène Royal dément avoir interdit les décolletés dans son ministère

    En savoir plus

  • Impression 3D : dix maisons construites en 24 heures à Shanghaï

    En savoir plus

  • Premières pistes pour mettre fin au conflit entre VTC et taxis

    En savoir plus

  • Au Caire, le voile de la discorde

    En savoir plus

  • Le patron de la F1 Bernie Ecclestone jugé pour corruption

    En savoir plus

  • Au moins trois médecins américains tués dans un hôpital de Kaboul

    En savoir plus

  • Platini doute que le PSG respecte le fair-play financier

    En savoir plus

  • Le président colombien rétablit le maire de Bogota dans ses fonctions

    En savoir plus

Moyen-orient

Le Hamas officialise son divorce avec le régime de Damas

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/02/2012

Allié traditionnel du régime de Bachar al-Assad, le Hamas a apporté, par la voix de son Premier ministre Ismaïl Haniyeh, son soutien à la contestation populaire syrienne, qui lutte pour la "liberté et la démocratie".

AFP - Le Premier ministre du mouvement islamiste palestinien Hamas à Gaza, Ismaïl Haniyeh, a salué vendredi au Caire la quête du peuple syrien pour la "liberté et la démocratie".

Le Hamas a reçu pendant de nombreuses années le soutien du pouvoir en Syrie face à Israël et son bureau politique est basé à Damas. Mais selon des informations de presse, le chef de ce bureau Khaled Mechaal et les autres responsables de l'instance ne résident plus en permanence à Damas.

"Je salue le peuple héroïque de Syrie qui aspire à la liberté, la démocratie et la réforme", a déclaré M. Haniyeh devant une foule de partisans réunis dans la mosquée d'Al-Azhar, pour un rassemblement consacré à "soutenir (la mosquée) Al-Aqsa (à Jérusalem) et le peuple syrien".

"Ni Iran ni Hezbollah, Syrie islamique. Dégage, Bachar, dégage espèce de boucher", ont plus tard scandé les personnes présentes, tandis que M. Haniyeh restait de marbre.

Des divisions semblent être récemment apparues au sein du Hamas sur la stratégie du mouvement palestinien.

Le régime du président Bachar al-Assad réprime depuis 11 mois dans le sang une contestation populaire sans précédent.
 

Première publication : 24/02/2012

  • DIPLOMATIE

    La communauté internationale au chevet de la Syrie à Tunis

    En savoir plus

  • SYRIE

    L'ambassadeur de France regagne Damas

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)