Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La personnalité tourmentée de "Mr. Turner"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : colère à Peshawar lors des funérailles des écoliers assassinés

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un recentrage à gauche ?

En savoir plus

Nos grands reporters et nos correspondants aux quatre coins du globe vous proposent des reportages long format. Ils viennent ensuite les décrypter en plateau. Le samedi, à 20h40.

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 24/02/2012

Poutine, un colosse aux pieds d’argile ?

Depuis l’annonce de sa candidature à la présidentielle, Vladimir Poutine fait face à une vague d’opposition sans précédent. Une contestation qui gagne l’ensemble de la nouvelle classe moyenne russe. Mais l’homme fort du Kremlin peut toujours compter sur le soutien des classes populaires. Enquête sur une société civile qui se réveille.

Premier constat, à Moscou la politique est à la mode ! Qu’ils soient pro ou anti-poutine les jeunes de la classe moyenne sont tout d’un coup intéressés par la politique.

Après des années de sommeil, la société russe veut avoir son mot à dire. Il suffit de tendre un micro dans les rues pour se rendre compte que chacun a un avis tranché sur la question des élections présidentielles. La plupart des personnes que nous avons interrogées lors du tournage de ce reportage connaissaient les candidats et se sont exprimés ouvertement sur leurs intentions de vote.



Avec l’explosion des médias sociaux et de l’internet mobile, dont les jeunes russes sont très friands, les mouvements d’opposition se sont multipliés, dénonçant la corruption rampante ou la fraude électorale lors des dernières législatives en décembre 2011.

Les manifestations ont pris de l’ampleur lorsque Vladimir Poutine a annoncé qu’il était candidat à la présidentielle et que lui et Dimitri Medvedev s’étaient mis d’accord de longue date pour échanger leurs postes. Un jeu de chaises musicales que de nombreux Russes ont vu comme une provocation.

Soutien massif des classes populaires

Pour l’heure l’opposition russe est morcelée, il n’y a pas de vrai leader, et aucun candidat ne bénéficie encore de la légitimité nécessaire pour inquiéter Poutine. L’homme fort de la Russie va donc certainement retrouver son siège de président pour un troisième mandat.

D’autant que si la classe moyenne, qui représente aujourd’hui un tiers de la population aimerait bien voir la fin de la "verticalité du pouvoir" de Vladimir Poutine, il bénéficie toujours d’un soutien massif dans les classes populaires. Les ouvriers ont vu leur niveau de vie s’améliorer depuis son arrivée au pouvoir fin 1999. Ils sont sensibles à la stabilité prônée par le candidat Poutine. Malgré la crise, l’économie russe continue de croître au rythme moyen de 7% par an. Une croissance largement dopée par le pétrole.

Faute d’alternative crédible, il est difficile d’imaginer que Vladimir Poutine ne remporte pas les élections. Reste à savoir si ce sera au premier ou au second tour. Mais dans tous les cas, il devra composer avec le réveil de la conscience politique de la société russe.

Par James ANDRE , Eve IRVINE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

19/12/2014 Argentine

Argentine : le bilan Kirchner

La présidente argentine est adulée ou détestée. Celle qu’on surnomme "la nouvelle Eva Perón" ne laisse pas indifférent. En 2007, Cristina Kirchner succédait à son mari à la...

En savoir plus

10/02/2014 Cameroun

Centrafrique, le convoi de l’espoir

En Centrafrique, malgré la présence des militaires français venus en appui de la mission des Nations unies, sous la houlette de l'Union africaine, la situation reste tendue. Des...

En savoir plus

12/12/2014 Chine

Chine : "Africatown" à Canton

Avec 12 millions d’habitants, Canton, dans le sud de la Chine est la troisième ville la plus peuplée du pays, après Shanghai et Pékin. Depuis l'ouverture économique, il y a de...

En savoir plus

05/12/2014 Juifs

Les juifs français ont-ils raison d’avoir peur ?

"Pour la première fois depuis 70 ans, la France est devenue un pays d’émigration juive." Tel est le constat amer que dresse Joël Mergui, président du Consistoire central...

En savoir plus

28/11/2014 Liban

Liban : Chebaa au cœur de la poudrière

Chebaa, petit village sunnite du Sud-Liban, est situé au cœur du fief du Hezbollah, mais aussi au carrefour entre Israël et la Syrie. À l’heure où la guerre fait rage dans cette...

En savoir plus