Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Apple mise sur la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Radical"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • MH17 : jour de deuil aux Pays-Bas, Washington évoque une "erreur" de tir

    En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costia Concordia

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

Moyen-orient

Au moins 20 soldats tués dans un attentat à Moukalla

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/02/2012

Une vingtaine de soldats de la Garde républicaine ont péri dans l'attentat suicide qui a eu lieu samedi à l'entrée du palais présidentiel de Moukalla, dans le sud-est du Yémen.

AFP - Au moins 20 soldats de la Garde républicaine ont péri selon un médecin dans l'attentat suicide commis samedi à l'entrée du palais présidentiel de Moukalla, dans le Sud-Est du Yémen, et attribué à Al-Qaïda par une source militaire.

"Les corps de vingt soldats ont été déposés à la morgue et il y a de nombreux blessés", a déclaré à l'AFP sous couvert d'anonymat un médecin de l'hôpital Ibn Sina de Moukalla.

Le nouveau président yéménite prête serment

Le nouveau président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi a prêté serment samedi, deux jours avant son investiture en présence de son prédécesseur Ali Abdallah Saleh.

Unique candidat lors de la présidentielle de mardi, l'ancien vice-président a été élu avec plus de 99% des voix. Il remplace M. Saleh, qui a quitté le pouvoir sous la pression de la rue après 33 ans à la tête du pays, dans le cadre d'un accord politique élaboré par les monarchies arabes du Golfe.












Une source militaire a affirmé que l'attentat "porte l'empreinte d'Al-Qaïda", ajoutant que le kamikaze pourrait être Mohammed al-Sayari, un Saudien originaire de la province du Hadramout, dont Moukalla est la capitale.

"Le nombre de blessés dépasse les 24", a ajouté cette source.

Les soldats de la Garde républicaine sont entrés en force dans l'hôpital Ibn Sina pour faire admettre leurs blessés, n'hésitant pas à sortir des malades de leurs lits pour dégager des places pour les leurs, ont indiqué des témoins.

Une voiture piégée conduite par un kamikaze a explosé à l'entrée du palais présidentiel de Moukalla, avait indiqué auparavant une autre source militaire.

Selon cette source, aucune personnalité ne se trouvait dans le palais au moment de l'explosion qui a été suivie par des échanges de tirs entre hommes armés et soldats.

Le kamikaze au volant du pick-up a péri, selon elle.

Le palais présidentiel de Moukalla est gardé par des éléments de la Garde républicaine, un corps d'élite de l'armée yéménite, commandé par Ahmed Ali Abdallah Saleh, le fils du président sortant qui a cédé le pouvoir après dix mois de contestation de son régime.

Il a été remplacé par le vice-président, Abd Rabbo Manour Hadi, qui a prêté serment samedi devant le Parlement à Sanaa, après avoir été élu lors d'une élection présidentielle mardi où il était le seul candidat conformément à l'accord ayant permis cette transition politique.

Première publication : 25/02/2012

  • Sur Les Observateurs

    Élection présidentielle au Yémen :"Ce n’est rien d’autre qu’un jeu de chaises musicales"

    En savoir plus

  • YÉMEN

    Appelés aux urnes, les Yéménites veulent tourner la page Saleh

    En savoir plus

  • YÉMEN

    Une dizaine de morts dans la répression d'une manifestation hostile au président Saleh

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)