Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Le coup de foudre aquatique de Samir Guesmi

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : les enfants syriens à l'usine plutôt qu'à l'école

En savoir plus

FOCUS

Le lithium bolivien : une arlésienne ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Brexit : "See EU Later !"

En savoir plus

FACE À FACE

Brexit : le sursaut des politiques français

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Gare aux Vikings !"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Attentat à Madagascar : trois morts dont un bébé et 88 blessés dans un stade

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Pourquoi la France a-t-elle soutenu le régime criminel d'Hissène Habré au Tchad ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit, acte 2 : un divorce à l'amiable ?

En savoir plus

FRANCE

Nicolas Sarkozy donne le coup d'envoi du Salon de l'Agriculture

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/02/2012

Le président Nicolas Sarkozy doit inaugurer ce samedi la 49e édition du Salon de l'Agriculture, qui se tient jusqu'au 4 mars à Paris. Traditionnel rendez-vous des politiques, il devient cette année le passage obligé des candidats à la présidentielle.

AFP - Les agriculteurs, dont le Salon ouvre ce samedi à Paris, affichent un meilleur moral après la crise de 2009, mais comptent bien pousser leurs pions auprès des candidats à la présidentielle, qui ne vont pas manquer de se presser dans les allées de la plus grande ferme de France.

La 49è édition de ce rendez-vous annuel, qui se tiendra jusqu'au 4 mars, sera inaugurée samedi matin par le président de la République, Nicolas Sarkozy, également candidat à sa propre succession.

A moins de deux mois du premier tour de l'élection présidentielle, le Salon de l'agriculture accueillera également le candidat du MoDem, François Bayrou, attendu dimanche matin, avant le candidat socialiste, François Hollande, qui effectuera une visite marathon mardi, de 6H00 à 16H00.

Suivront jeudi Nicolas Dupont-Aignan (Debout la République), Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche) et Eva Joly (Europe Ecologie-Les Verts), qui arpentera les allées du Salon en compagnie de José Bové, son porte-parole.

La candidate du Front national, Marine Le Pen, et celui de République solidaire, l'ancien Premier ministre Dominique de Villepin, sont, eux, attendus vendredi matin.

En revanche, Jacques Chirac, grand habitué des allées du Salon, ne sera pas présent "pour des raisons personnelles", a expliqué l'entourage de l'ancien chef de l'Etat.

"Cette édition 2012 a un caractère particulier en cette période électorale", reconnaît Xavier Beulin, le président de la FNSEA, principal syndicat agricole.

M. Beulin veut convaincre les responsables politiques que l'agriculture représente un "pôle d'excellence" pour la France même si le secteur, plombé par un problème de compétitivité, a perdu des places face à son principal concurrent, l'Allemagne.

Cette année le salon est placé sous le signe des métiers de l'agriculture. Ce rendez-vous annuel devrait malgré tout rester un grand événement populaire: 650.000 visiteurs sont attendus dans "la plus grande ferme de France" pour admirer les plus beaux spécimens des élevages de l'Hexagone ou goûter aux meilleurs produits des terroirs. En tout, les visiteurs pourront admirer 4.700 animaux (360 races), surveillés par 1.900 éleveurs.

Pour venir au Salon, il faut compter 12 euros pour les adultes et 6 euros pour les étudiants et les enfants. L'entrée est gratuite pour les moins de 6 ans.
 

Première publication : 25/02/2012

  • FRANCE

    Au Salon de l'agriculture, les éleveurs font part de leurs difficultés à Nicolas Sarkozy

    En savoir plus

  • FRANCE

    Visite discrète de Nicolas Sarkozy au Salon de l'agriculture

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)