Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Rentrée des classes en France : le système éducatif français est-il mauvais élève ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le meilleur des Observateurs cette année !

En savoir plus

FOCUS

L'État islamique déclare la guerre de l'eau en Irak

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

  • Steven Sotloff, un passionné du monde arabe tombé entre les griffes de l'EI

    En savoir plus

  • Vidéo : un convoi de l'armée ukrainienne détruit dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Pôle emploi : Rebsamen se défend de vouloir "stigmatiser" les chômeurs

    En savoir plus

  • L'EI revendique dans une vidéo la décapitation d'un second journaliste américain

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Falcao fait ses valises, à quoi joue Monaco?

    En savoir plus

  • Les photos volées de Jennifer Lawrence sont aussi gênantes pour Apple

    En savoir plus

  • Nord-Mali : quatre casques bleus tués par l'explosion d'une mine près de Kidal

    En savoir plus

  • En images : Falcao, James, Di Maria, Suarez... les plus gros transferts de l’été

    En savoir plus

  • "Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • VTC : la justice interdit à Uber d'exercer en Allemagne

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

FRANCE

Nicolas Sarkozy donne le coup d'envoi du Salon de l'Agriculture

Vidéo par France 3

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/02/2012

Le président Nicolas Sarkozy doit inaugurer ce samedi la 49e édition du Salon de l'Agriculture, qui se tient jusqu'au 4 mars à Paris. Traditionnel rendez-vous des politiques, il devient cette année le passage obligé des candidats à la présidentielle.

AFP - Les agriculteurs, dont le Salon ouvre ce samedi à Paris, affichent un meilleur moral après la crise de 2009, mais comptent bien pousser leurs pions auprès des candidats à la présidentielle, qui ne vont pas manquer de se presser dans les allées de la plus grande ferme de France.

La 49è édition de ce rendez-vous annuel, qui se tiendra jusqu'au 4 mars, sera inaugurée samedi matin par le président de la République, Nicolas Sarkozy, également candidat à sa propre succession.

A moins de deux mois du premier tour de l'élection présidentielle, le Salon de l'agriculture accueillera également le candidat du MoDem, François Bayrou, attendu dimanche matin, avant le candidat socialiste, François Hollande, qui effectuera une visite marathon mardi, de 6H00 à 16H00.

Suivront jeudi Nicolas Dupont-Aignan (Debout la République), Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche) et Eva Joly (Europe Ecologie-Les Verts), qui arpentera les allées du Salon en compagnie de José Bové, son porte-parole.

La candidate du Front national, Marine Le Pen, et celui de République solidaire, l'ancien Premier ministre Dominique de Villepin, sont, eux, attendus vendredi matin.

En revanche, Jacques Chirac, grand habitué des allées du Salon, ne sera pas présent "pour des raisons personnelles", a expliqué l'entourage de l'ancien chef de l'Etat.

"Cette édition 2012 a un caractère particulier en cette période électorale", reconnaît Xavier Beulin, le président de la FNSEA, principal syndicat agricole.

M. Beulin veut convaincre les responsables politiques que l'agriculture représente un "pôle d'excellence" pour la France même si le secteur, plombé par un problème de compétitivité, a perdu des places face à son principal concurrent, l'Allemagne.

Cette année le salon est placé sous le signe des métiers de l'agriculture. Ce rendez-vous annuel devrait malgré tout rester un grand événement populaire: 650.000 visiteurs sont attendus dans "la plus grande ferme de France" pour admirer les plus beaux spécimens des élevages de l'Hexagone ou goûter aux meilleurs produits des terroirs. En tout, les visiteurs pourront admirer 4.700 animaux (360 races), surveillés par 1.900 éleveurs.

Pour venir au Salon, il faut compter 12 euros pour les adultes et 6 euros pour les étudiants et les enfants. L'entrée est gratuite pour les moins de 6 ans.
 

Première publication : 25/02/2012

  • FRANCE

    Au Salon de l'agriculture, les éleveurs font part de leurs difficultés à Nicolas Sarkozy

    En savoir plus

  • FRANCE

    Visite discrète de Nicolas Sarkozy au Salon de l'agriculture

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)