Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • Brésil – Pays-Bas : la Seleçao veut sauver son honneur

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

FRANCE

Nicolas Sarkozy donne le coup d'envoi du Salon de l'Agriculture

©

Vidéo par France 3

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/02/2012

Le président Nicolas Sarkozy doit inaugurer ce samedi la 49e édition du Salon de l'Agriculture, qui se tient jusqu'au 4 mars à Paris. Traditionnel rendez-vous des politiques, il devient cette année le passage obligé des candidats à la présidentielle.

AFP - Les agriculteurs, dont le Salon ouvre ce samedi à Paris, affichent un meilleur moral après la crise de 2009, mais comptent bien pousser leurs pions auprès des candidats à la présidentielle, qui ne vont pas manquer de se presser dans les allées de la plus grande ferme de France.

La 49è édition de ce rendez-vous annuel, qui se tiendra jusqu'au 4 mars, sera inaugurée samedi matin par le président de la République, Nicolas Sarkozy, également candidat à sa propre succession.

A moins de deux mois du premier tour de l'élection présidentielle, le Salon de l'agriculture accueillera également le candidat du MoDem, François Bayrou, attendu dimanche matin, avant le candidat socialiste, François Hollande, qui effectuera une visite marathon mardi, de 6H00 à 16H00.

Suivront jeudi Nicolas Dupont-Aignan (Debout la République), Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche) et Eva Joly (Europe Ecologie-Les Verts), qui arpentera les allées du Salon en compagnie de José Bové, son porte-parole.

La candidate du Front national, Marine Le Pen, et celui de République solidaire, l'ancien Premier ministre Dominique de Villepin, sont, eux, attendus vendredi matin.

En revanche, Jacques Chirac, grand habitué des allées du Salon, ne sera pas présent "pour des raisons personnelles", a expliqué l'entourage de l'ancien chef de l'Etat.

"Cette édition 2012 a un caractère particulier en cette période électorale", reconnaît Xavier Beulin, le président de la FNSEA, principal syndicat agricole.

M. Beulin veut convaincre les responsables politiques que l'agriculture représente un "pôle d'excellence" pour la France même si le secteur, plombé par un problème de compétitivité, a perdu des places face à son principal concurrent, l'Allemagne.

Cette année le salon est placé sous le signe des métiers de l'agriculture. Ce rendez-vous annuel devrait malgré tout rester un grand événement populaire: 650.000 visiteurs sont attendus dans "la plus grande ferme de France" pour admirer les plus beaux spécimens des élevages de l'Hexagone ou goûter aux meilleurs produits des terroirs. En tout, les visiteurs pourront admirer 4.700 animaux (360 races), surveillés par 1.900 éleveurs.

Pour venir au Salon, il faut compter 12 euros pour les adultes et 6 euros pour les étudiants et les enfants. L'entrée est gratuite pour les moins de 6 ans.
 

Première publication : 25/02/2012

  • FRANCE

    Au Salon de l'agriculture, les éleveurs font part de leurs difficultés à Nicolas Sarkozy

    En savoir plus

  • FRANCE

    Visite discrète de Nicolas Sarkozy au Salon de l'agriculture

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)