Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

  • Qui est Hervé Gourdel, l’otage français aux mains des jihadistes algériens ?

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "l’EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

FRANCE

Nicolas Sarkozy donne le coup d'envoi du Salon de l'Agriculture

Vidéo par France 3

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/02/2012

Le président Nicolas Sarkozy doit inaugurer ce samedi la 49e édition du Salon de l'Agriculture, qui se tient jusqu'au 4 mars à Paris. Traditionnel rendez-vous des politiques, il devient cette année le passage obligé des candidats à la présidentielle.

AFP - Les agriculteurs, dont le Salon ouvre ce samedi à Paris, affichent un meilleur moral après la crise de 2009, mais comptent bien pousser leurs pions auprès des candidats à la présidentielle, qui ne vont pas manquer de se presser dans les allées de la plus grande ferme de France.

La 49è édition de ce rendez-vous annuel, qui se tiendra jusqu'au 4 mars, sera inaugurée samedi matin par le président de la République, Nicolas Sarkozy, également candidat à sa propre succession.

A moins de deux mois du premier tour de l'élection présidentielle, le Salon de l'agriculture accueillera également le candidat du MoDem, François Bayrou, attendu dimanche matin, avant le candidat socialiste, François Hollande, qui effectuera une visite marathon mardi, de 6H00 à 16H00.

Suivront jeudi Nicolas Dupont-Aignan (Debout la République), Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche) et Eva Joly (Europe Ecologie-Les Verts), qui arpentera les allées du Salon en compagnie de José Bové, son porte-parole.

La candidate du Front national, Marine Le Pen, et celui de République solidaire, l'ancien Premier ministre Dominique de Villepin, sont, eux, attendus vendredi matin.

En revanche, Jacques Chirac, grand habitué des allées du Salon, ne sera pas présent "pour des raisons personnelles", a expliqué l'entourage de l'ancien chef de l'Etat.

"Cette édition 2012 a un caractère particulier en cette période électorale", reconnaît Xavier Beulin, le président de la FNSEA, principal syndicat agricole.

M. Beulin veut convaincre les responsables politiques que l'agriculture représente un "pôle d'excellence" pour la France même si le secteur, plombé par un problème de compétitivité, a perdu des places face à son principal concurrent, l'Allemagne.

Cette année le salon est placé sous le signe des métiers de l'agriculture. Ce rendez-vous annuel devrait malgré tout rester un grand événement populaire: 650.000 visiteurs sont attendus dans "la plus grande ferme de France" pour admirer les plus beaux spécimens des élevages de l'Hexagone ou goûter aux meilleurs produits des terroirs. En tout, les visiteurs pourront admirer 4.700 animaux (360 races), surveillés par 1.900 éleveurs.

Pour venir au Salon, il faut compter 12 euros pour les adultes et 6 euros pour les étudiants et les enfants. L'entrée est gratuite pour les moins de 6 ans.
 

Première publication : 25/02/2012

  • FRANCE

    Au Salon de l'agriculture, les éleveurs font part de leurs difficultés à Nicolas Sarkozy

    En savoir plus

  • FRANCE

    Visite discrète de Nicolas Sarkozy au Salon de l'agriculture

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)