Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

A Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

Amériques

Les Farc renoncent aux enlèvements de civils

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/02/2012

La guérilla colombienne des Farc a déclaré dimanche qu'elle n'allait plus commettre d'enlèvements parmi la population civile. Une annonce qui constitue un tournant dans l'histoire du groupe armé, le principal du pays avec quelque 9000 combattants.

AFP - La guérilla colombienne des Farc a annoncé dimanche qu'elle renonçait définitivement aux enlèvements parmi la population civile.

"Nous annonçons qu'à compter de cette date, nous interdisons ces pratiques dans le cadre de notre combat révolutionnaire", affirme le commandement des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc), dans un message publié sur son site internet (www.farc-ep.co).

Cette annonce constitue un tournant dans l'histoire de cette guérilla d'obédience marxiste, la principale de Colombie avec environ 9.000 combattants, en rébellion ouverte contre les autorités depuis 1964.

"On a beaucoup parlé des séquestrations de personnes, hommes et femmes issues de la population civiles, que nous, les Farc, avons effectué à des fins financières pour le soutien de notre lutte", dit la guérilla en préambule de son annonce.

Les Farc se sont également engagées, dans cette même déclaration, à relâcher unilatéralement les dix otages issus des forces de l'ordre qu'elles détiennent encore. En décembre, la guerilla avait promis d'en libérer six, un projet qui avait été ensuite reporté.

Première publication : 26/02/2012

COMMENTAIRE(S)