Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Éléments de langage

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Virus Ebola : l'OMS doit annoncer un plan de lutte de 100 millions de dollars

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 1er aout (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 1er aout (Partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Grande Guerre : au cœur de l’enfer

En savoir plus

#ActuElles

Les "Patronas" au secours des migrants mexicains

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Coup d'envoi de la transition énergétique en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

  • Grande Guerre : les poilus sont-ils vraiment partis la fleur au fusil ?

    En savoir plus

  • Le Hamas affirme qu’il n’a pas d’informations sur le soldat israélien porté disparu

    En savoir plus

  • Des dizaines de morts après une explosion dans une usine chinoise

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, l'eau courante se fait de plus en plus rare

    En savoir plus

  • Vidéo : la pauvreté pousse les femmes malgaches vers la contraception

    En savoir plus

  • Vidéo : "Le monde devrait admirer Israël", selon son ambassadeur aux États-Unis

    En savoir plus

  • Ouganda : la justice annule une loi anti-gay particulièrement répressive

    En savoir plus

  • Extensions Internet : l'Icann à la rescousse de l'Iran, la Syrie et la Corée du Nord

    En savoir plus

  • Grande Guerre : au cœur de l’enfer

    En savoir plus

  • Un séisme secoue la région d'Alger et fait six morts et 420 blessés

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Free convoite T-mobile : "What the hell is Iliad ?" se demandent les Américains

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

EUROPE

Une chaîne humaine de milliers d'opposants a pris place à Moscou

Vidéo par Clovis CASALI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/02/2012

A l'appel de l'opposition, des milliers de Russes ont formé une chaîne humaine à Moscou contre la candidature de Poutine à la présidentielle du 4 mars. Samedi, Saint-Pétersbourg était déjà le théâtre de manifestations hostiles au Premier ministre.

AFP - L'opposition russe a mobilisé des milliers de personnes dimanche à Moscou, constituant une chaîne humaine le long du boulevard circulaire autour du centre-ville avec pour slogan "Ne laissons pas Poutine entrer au Kremlin", à une semaine de la présidentielle du 4 mars.

Les militants d'opposition, se tenant par la main, constituaient une chaîne pratiquement ininterrompue le long de ce périphérique d'une circonférence de 16 kilomètres, ont constaté plusieurs journalistes de l'AFP.

Beaucoup de participants portaient des rubans blancs à la poitrine ou d'autres emblèmes de cette couleur, choisie par l'opposition comme le symbole de la contestation depuis les manifestations de décembre.

La police de Moscou a estimé le nombre de participants à 11.000, l'opposition à 30.000.

Un des leaders de l'opposition libérale, Boris Nemtsov, se tenant dans la chaîne humaine, s'est félicité de la réalisation de ce "cercle blanc" autour du centre de Moscou.

"Ne laissons pas Poutine entrer au Kremlin", a-t-il lancé, dans un reportage de la chaîne de télévision privée Dojd qui assurait une couverture en direct de la manifestation.

Les manifestants se tenaient par endroit sur le trottoir, ailleurs étaient descendus sur la chaussée, faisant des signes de la main aux automobilistes.

Nombre de voiture klaxonnaient en passant, certains conducteurs ralentissant pour faire des signes ou brandissant eux aussi par la fenêtre de leur véhicule des rubans ou écharpes blanches.

Des cars de police anti-émeute OMON étaient garés de place en place le long du périphérique, ont constaté les journalistes de l'AFP sur place.

Première publication : 26/02/2012

  • RUSSIE

    Des milliers de manifestants pro-Poutine dans la rue

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE RUSSE

    Poutine appelle à "renouveller les mécanismes de la démocratie"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)