Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • UE : Le Polonais Tusk président du Conseil, l'Italienne Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Golan : sauvetage d’une partie des casques bleus philippins

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE se réunit à Bruxelles pour répondre à la Russie

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

Afrique

Admis samedi, Nelson Mandela a quitté l'hôpital

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/02/2012

L'ex-président sud-africain Nelson Mandela a quitté l'hôpital ce dimanche, son état de santé ayant été jugé satisfaisant. L'homme-symbole de la lutte anti-apartheid, 93 ans, avait été admis samedi pour des douleurs abdominales.

AFP - L'ancien président sud-africain Nelson Mandela, hospitalisé pour des douleurs abdominales, a quitté dimanche l'hopital, rien de grave n'ayant été décelé, a annoncé la présidence.

"Les médecins ont décidé de le renvoyer chez lui, car la procédure de diagnostic qu'il a subie n'a rien montré de vraiment grave", a-t-elle dit dans un communiqué.

La présidence avait indiqué quelques minutes plus tôt que Nelson Mandela allait bien, et qu'il avait passé une bonne nuit après son admission à l'hopital samedi.

Selon la ministre de la Défense Lindiwe Sisulu, dont les services sont responsables de la santé des anciens présidents, l'icône de la lutte anti-apartheid, âgée de 93 ans, a subi une coelioscopie et se porte bien.

Généralement pratiquée sous anesthésie générale, la coelioscopie (ou laparoscopie) permet de voir directement l'état de la cavité abdominale au moyen d'une petite caméra introduite par une incision pratiquée sur la paroi abdominale. L'intervention ne dit rien en elle-même sur la nature d'une éventuelle pathologie.

"C'est une laparoscopie de diagnostic. Ca veut dire que vous vous penchez sur cette partie ou cette zone particulière pour diagnostiquer quel est le problème", a décrit la ministre lors d'une conférence de presse au Cap.

"Il n'a jamais rien eu de grave", a souligné Mme Sisulu.

Les autorités sud-africaines n'ont pas voulu préciser dans quel établissement se trouvait Nelson Mandela, officiellement pour préserver son intimité. Mais la chaîne d'actualités en continu e-news a montré des images d'un cortège officiel arrivant à un hôpital militaire de Pretoria, puis en repartant.
 

Première publication : 26/02/2012

  • AFRIQUE DU SUD

    Nelson Mandela hospitalisé pour des douleurs abdominales

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)