Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

  • John Kerry arrache un cessez-le-feu de 72 heures à Gaza

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Devant les juges, Karim Wade se considère "prisonnier politique"

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

Afrique

Admis samedi, Nelson Mandela a quitté l'hôpital

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/02/2012

L'ex-président sud-africain Nelson Mandela a quitté l'hôpital ce dimanche, son état de santé ayant été jugé satisfaisant. L'homme-symbole de la lutte anti-apartheid, 93 ans, avait été admis samedi pour des douleurs abdominales.

AFP - L'ancien président sud-africain Nelson Mandela, hospitalisé pour des douleurs abdominales, a quitté dimanche l'hopital, rien de grave n'ayant été décelé, a annoncé la présidence.

"Les médecins ont décidé de le renvoyer chez lui, car la procédure de diagnostic qu'il a subie n'a rien montré de vraiment grave", a-t-elle dit dans un communiqué.

La présidence avait indiqué quelques minutes plus tôt que Nelson Mandela allait bien, et qu'il avait passé une bonne nuit après son admission à l'hopital samedi.

Selon la ministre de la Défense Lindiwe Sisulu, dont les services sont responsables de la santé des anciens présidents, l'icône de la lutte anti-apartheid, âgée de 93 ans, a subi une coelioscopie et se porte bien.

Généralement pratiquée sous anesthésie générale, la coelioscopie (ou laparoscopie) permet de voir directement l'état de la cavité abdominale au moyen d'une petite caméra introduite par une incision pratiquée sur la paroi abdominale. L'intervention ne dit rien en elle-même sur la nature d'une éventuelle pathologie.

"C'est une laparoscopie de diagnostic. Ca veut dire que vous vous penchez sur cette partie ou cette zone particulière pour diagnostiquer quel est le problème", a décrit la ministre lors d'une conférence de presse au Cap.

"Il n'a jamais rien eu de grave", a souligné Mme Sisulu.

Les autorités sud-africaines n'ont pas voulu préciser dans quel établissement se trouvait Nelson Mandela, officiellement pour préserver son intimité. Mais la chaîne d'actualités en continu e-news a montré des images d'un cortège officiel arrivant à un hôpital militaire de Pretoria, puis en repartant.
 

Première publication : 26/02/2012

  • AFRIQUE DU SUD

    Nelson Mandela hospitalisé pour des douleurs abdominales

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)