Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif : de Sarajevo à Guantanamo, l’itinéraire des six d’Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle en Côte d'Ivoire : le soutien de Bédié est une "trahison" selon Bertin

En savoir plus

FOCUS

Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

En savoir plus

MODE

Fashion week : promenade pour un objet d’exception

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Leïla Bekhti

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande : un sursaut possible ?

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de la Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse: les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Euro-2020 : la finale de l'"Euro pour l’Europe" à Wembley

    En savoir plus

  • Corruption : amende record pour le géant pharmaceutique GSK

    En savoir plus

  • Le Paris des Arts de Leïla Bekhti

    En savoir plus

  • Après le "non" de l’Écosse, la Catalogne prépare son propre référendum

    En savoir plus

  • Ebola : l'infirmière française contaminée reçoit un traitement expérimental

    En savoir plus

FRANCE

Retour progressif au calme après plusieurs jours d'émeutes à la Réunion

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/02/2012

Après plusieurs jours d'émeutes contre la vie chère et de violences urbaines, la Réunion retrouvait progressivement un calme relatif dans la nuit de samedi à dimanche. Les autorités ont procédé à plus d'une trentaine d'interpellations.

AFP - Le calme est largement revenu au cours de la nuit de samedi à dimanche, à La Réunion, où les violences urbaines ont été limitées aux communes de Saint-Louis et du Tampon (sud de l'île), a-t-on appris auprès de la préfecture.

Dans ces deux villes, des jeunes ont affronté les gendarmes mobiles et plusieurs commerces ont été cambriolés. Dans d'autres localités, les exactions se sont limitées à des feux de poubelles.

Au Port et dans le quartier du Chaudron à Saint-Denis, les forces de l'ordre ont essuyé quelques jets sporadiques de galets. Aucun commerce n'a été vandalisé, aucun bâtiment public n'a été dégradé, ni aucune voiture incendiée.

Au cours de la nuit de samedi à dimanche, sur l'ensemble de l'île, policiers et gendarmes ont procédé à 32 interpellations qui ont abouti à 25 gardes à vue.

Par ailleurs, le sénateur-maire de Saint-Pierre, Michel Fontaine (UMP), avait pris un arrêté municipal ordonnant la fermeture, samedi soir, des discothèques, snack-bars et fast-food de cette commune du sud de La Réunion, a-t-on appris auprès de la mairie.

Première publication : 26/02/2012

  • FRANCE

    Les émeutes contre la vie chère se poursuivent à La Réunion

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le Parc national de la Réunion en proie aux flammes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)