Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Guerre d'intimidation : EIIL contre les États-Unis

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

  • En direct : Manuel Valls défend sa ligne à l'université d'été du PS

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE pose un ultimatum à la Russie avant de nouvelles sanctions

    En savoir plus

  • La contestation anti-gouvernementale vire au chaos à Islamabad

    En savoir plus

  • Golan : les Casques bleus philippins "saufs", les fidjiens toujours détenus

    En savoir plus

  • Après deux ans de captivité au Mali, deux diplomates algériens libérés

    En savoir plus

  • Offensive irakienne et frappes américaines contre l'État islamique à Amerli

    En savoir plus

  • UE : Tusk président du Conseil, Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

EUROPE

Après le Concordia, un autre paquebot de Costa Croisières signale un incident

Vidéo par France 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/02/2012

Le Costa Allegra, paquebot de la compagnie Costa Croisières - qui affrétait le Costa Concordia -, dérive dans l'océan Indien après un incendie dans la salle des machines. Personne n'a été blessé et l'incident circonscrit.

REUTERS - Un paquebot de Costa Croisières, propriétaire du « Costa Concordia » qui s’est échoué le mois dernier sur la côte italienne, dérive dans l’océan Indien après un incendie dans la salle des machines, a fait savoir la compagnie.

Il y a à bord 636 passagers dont 127 Français.

Le sinistre a été maîtrisé et aucun blessé n’a été signalé à bord du « Costa Allegra », qui jauge 29.000 tonnes.

Le naufrage du « Costa Concordia », le 13 janvier au large de l’île du Giglio, a fait 25 morts confirmés et sept disparus.

Le Costa Allegra, qui outre ses 636 passagers compte 413 membres d’équipage, se trouvait à 200 milles nautiques au sud-ouest des Seychelles lorsqu’il a envoyé un message de détresse, précise la compagnie.

Les garde-côtes italiens ont indiqué avoir alerté les autorités seychelloises, qui ont dépêché des secours.

Un cargo devait arriver dans les parages du paquebot lundi vers 23h00 GMT, suivi par deux gros chalutiers français. Deux remorqueurs seychellois sont attendus d’autre part mardi dans l’après-midi.

Le « Costa Allegra » n’a plus de moteur mais reste manoeuvrable, a déclaré un officier italien.

Outre les 127 Français, 126 Italiens, 100 Autrichiens et 90 Suisses figurent parmi les passagers, selon la compagnie. Au nombre des 25 nationalités représentées chez les passagers, on dénombre aussi 38 Allemands, 31 Britanniques, 13 Canadiens et huit Américains.

D’après Giorgio Moretti, l’un des dirigeants de Costa Croisières, il y a de la lumière à bord du paquebot grâce à un groupe électrogène, mais en revanche la climatisation s’est arrêtée et on ne peut plus cuisiner chaud. Les passagers recevront du pain, de l’eau et des fruits en attendant l’arrivée mardi matin d’un hélicoptère qui apportera des provisions, a ajouté Moretti.    

« Il s’agit d’un tableau plutôt positif de la situation que nous allons toutefois continuer à surveiller jusqu’à son issue que nous souhaitons positive et rapide », a commenté Cosimo Nicastro, porte-parole des garde-côtes italiens.

Costa Croisières assure que les passagers sont « tous en bonne santé et que, informés rapidement de la situation, ils ont été rassemblés par précaution aux points de rencontre ».

Les conditions d’évacuation du « Costa Concordia » ont suscité de très vives critiques. Poursuivi pour homicides involontaires et pour avoir abandonné le bateau avant l’évacuation des 4.200 passagers, le capitaine a été placé en résidence surveillée près de Naples.

Le « Costa Allegra », qui a appareillé samedi de Diego Suarez, à Madagascar, devait arriver mardi à Victoria, la capitale seychelloise.  

 

Première publication : 27/02/2012

  • ITALIE

    Le capitaine du Costa Concordia n'était ni ivre, ni drogué

    En savoir plus

  • FRANCE

    La justice française ouvre une enquête sur le naufrage du "Concordia"

    En savoir plus

  • ITALIE

    Un dix-septième corps retrouvé dans l'épave du Costa Concordia

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)