Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : le camp d'Ali Bongo répond aux attaques de Jean Ping

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les français de l'armée israélienne

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : une communauté en proie aux persécutions

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : Ahmadie, une communauté menacée "au pays des purs"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

  • Après l'Union européenne, les États-Unis sanctionnent à leur tour la Russie

    En savoir plus

  • Gaza, entre bombardements et espoirs déçus de trêve

    En savoir plus

  • Quand la solidarité avec les chrétiens d'Irak rime avec ن

    En savoir plus

  • L'"oiseau" qui murmurait à l'oreille de Maduro que Chavez "est heureux"

    En savoir plus

  • Infographie : le virus Ebola se répand en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice décidera vendredi d'un aménagement de peine

    En savoir plus

  • Fonds “vautours” : l’Argentine à la veille d’un nouveau défaut de paiement

    En savoir plus

  • La France s'apprête à évacuer ses ressortissants de Libye

    En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Incendie à l'aéroport de Tripoli : des canadairs italiens arrivent en renfort

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

Moyen-orient

Le Conseil des droits de l'homme adopte une résolution sur la Syrie

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/03/2012

Le Conseil des droits de l'homme de l'ONU a adopté une résolution appelant à la mise en place d'un corridor humanitaire. Le texte, proposé par le Qatar et la Turquie, a été adopté par 37 voix. La Chine, la Russie et Cuba ont voté contre.

AFP - Le Conseil des droits de l'homme a adopté jeudi une résolution condamnant, une fois de plus, les "violations de plus en plus graves des droits de l'homme" en Syrie et appelant le régime de Bachar al-Assad à autoriser un "accès sans entrave" à l'ONU et aux agences humanitaires.

Les 47 Etats membres du Conseil des droits de l'homme ont procédé, à la demande de la Russie, au vote du projet de résolution, qui a été adopté par 37 voix pour, 3 contre (Russie, Chine et Cuba). Par ailleurs, 3 pays se sont abstenus (Equateur, Inde, Philippines).

Le texte, intitulé "violations de plus en plus graves des droits de l'homme et aggravation de la situation humanitaire en Syrie", avait été proposé en début de semaine par le Qatar et la Turquie puis co-signé par une soixantaine de pays, dont certains ne sont pas membres du Conseil.

La résolution appelle le régime de Bachar al-Assad à "autoriser un accès libre et sans entrave à l'ONU et aux agences humanitaires pour procéder à une évaluation complète des besoins à Homs et dans d'autres régions".

Cet accès doit également "permettre aux agences humanitaires de livrer des articles de première nécessité et (d'offrir) des services à tous les civils affectés par la violence, en particulier à Homs, Deraa, Zabadani et dans d'autres régions assiégées par les forces de sécurité syriennes".

Le document souligne la "nécessité de répondre de façon urgente aux besoins humanitaires" de la population et dénonce "le manque d'accès à la nourriture, aux médicaments de base et au carburant, ainsi que les menaces et actes de violence faites au personnel médical, patients et les installations" de santé.

Il condamne "énergiquement les violations continues, généralisées et systématiques des droits de l'homme et des libertés fondamentales par les autorités syriennes" et appelle le gouvernement syrien à mettre immédiatement fin à toutes les violations des droits de l'homme" et "à cesser toute violence".

L'aggravation de la situation humanitaire en Syrie a dominé cette semaine les débats à Genève au Conseil des droits de l'homme, la Haut commissaire aux droits de l'homme, Navi Pillay, exigeant un "cessez-le-feu humanitaire immédiat" en Syrie et faisant état d'une "rapide détérioration des droits de l'homme" depuis le 13 février.

Quelque 7.500 personnes ont été tuées en Syrie depuis le début de la répression en mars 2011, selon l'ONU.

Première publication : 01/03/2012

  • SYRIE

    Le bilan de la répression en Syrie dépasse les 7 500 morts, selon l'ONU

    En savoir plus

  • SYRIE

    Le Croissant-Rouge pénètre à Homs, les journalistes étrangers toujours bloqués

    En savoir plus

  • SYRIE

    L'opposition syrienne menace de s'effondrer sous le poids de ses dissensions

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)