Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

  • Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

    En savoir plus

Amériques

BP obtient un règlement partiel dans le procès de la marée noire de 2010

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/03/2012

Dans le cadre du procès de la marée noire survenue dans le golfe du Mexique en 2010 à la suite du naufrage de la plateforme Deepwater Horizon, BP a conclu un accord à l'amiable partiel avec les avocats des plaignants.

AFP - Le géant pétrolier BP est parvenu à un accord partiel à l'amiable avec des plaignants au procès aux Etats-Unis de la marée noire engendrée par le naufrage de la plateforme Deepwater Horizon en 2010 dans le golfe du Mexique, a annoncé vendredi un juge américain.

Dans un communiqué, BP a indiqué de son côté que l'accord avec des plaignants privés - pêcheurs ou entreprises de la région sinistrée, notamment - porte sur 7,8 milliards de dollars.

"L'accord proposé n'inclut pas les plaintes contre BP déposées par le ministère américain de la Justice, ou par d'autres agences fédérales, ou par des Etats ou des collectivités locales", ajoute le texte.

Le procès devait s'ouvrir lundi aux Etats-Unis pour déterminer les responsabilités du groupe BP dans la marée noire du golfe du Mexique en 2010 mais avait été ajourné d'une semaine pour donner plus de temps à des pourparlers en vue d'un éventuel accord.

L'annonce de cet accord partiel à l'amiable va se traduire par un nouveau report du procès, le juge Carl Barbier ayant décidé d'ajourner le cas sine die pour permettre notamment aux parties de "revoir leurs positions respectives".

Mardi, le Wall Street Journal avait assuré que les discussions en vue d'un accord entre BP et les avocats des personnes et entreprises estimant avoir subi des torts à cause de la marée noire portaient au total sur 14 milliards de dollars.

Ces 14 milliards de dollars sont des fonds restant sur un total de 20 milliards de dollars qui avaient été mis de côté par BP en 2010 pour indemniser les victimes de la plus grande marée noire jamais connue aux Etats-Unis, selon le quotidien financier.
 

Première publication : 03/03/2012

  • ÉNERGIE

    BP demande à Halliburton de règler la facture de la marée noire d'avril 2010

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    BP poursuit le cimentier du puits à l'origine de la marée noire en Louisianne

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Sept mois après la marée noire, l'administration Obama porte plainte contre BP

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)