Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Evgeny Morozov, l'anti-conformiste du Web

En savoir plus

SUR LE NET

USA : la Toile au chevet d'une infirmière infectée par Ebola

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

START-UP : La tentation de l'étranger ?

En savoir plus

SUR LE NET

Data centers : un coût énergétique trop élevé

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Enseignement numérique : La francophonie à la traîne !

En savoir plus

REPORTERS

L'héritage du président Mujica en Uruguay

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Véronique Morali, présidente du Women's Forum et du directoire de Webedia

En savoir plus

Ukraine et Syrie: quelles gestions des crises?

En savoir plus

Virus Ebola et Budget français : psychose et combat diplomatique

En savoir plus

  • Ebola : l'aide-soignante espagnole n'a plus le virus

    En savoir plus

  • Débordé par l’afflux de réfugiés, le Liban verrouille sa frontière avec la Syrie

    En savoir plus

  • Crise politico-sportive : le Premier ministre albanais reporte sa visite à Belgrade

    En savoir plus

  • Foot européen : carton plein pour les cadors, à l'exception de la Juve

    En savoir plus

  • Maroc - Algérie : tirs à la frontière, un "incident grave" selon Rabat

    En savoir plus

  • En images : le marathon de Pékin noyé dans un nuage de pollution

    En savoir plus

  • L'Allemagne accepte de vendre à Israël des bateaux lance-missiles

    En savoir plus

  • L'Église ne parvient pas à un consensus sur les homosexuels et les divorcés

    En savoir plus

  • De nouveaux heurts à Hong Kong font 20 blessés

    En savoir plus

  • Tempête dans l'Himalaya : le bilan humain s'alourdit

    En savoir plus

  • Paul McCarthy renonce à regonfler sa sculpture plastique vandalisée à Paris

    En savoir plus

  • Ebola : la course au vaccin bat son plein

    En savoir plus

  • Vidéo : l'organisation de l'EI dispose-t-elle d'avions de chasse ?

    En savoir plus

  • Défiant la loi, le maire de Rome enregistre 16 mariages gays

    En savoir plus

  • Nouvelle attaque meurtrière des rebelles ougandais dans un village du Nord-Kivu

    En savoir plus

  • Hong Kong : les manifestants réinvestissent un campement

    En savoir plus

  • Étudiants disparus au Mexique : le chef d'un cartel arrêté

    En savoir plus

EUROPE

Costa Concordia : première audience avant le procès en Toscane

Vidéo par France 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/03/2012

Des centaines d'avocats, experts et survivants du naufrage du Costa Concordia, qui a fait 32 morts en janvier, sont attendus pour une audience destinée à examiner les preuves sur les responsabilités dans ce drame.

AFP - L'audience durant lesquelles la boîte noire du Costa Concordia sera officiellement ouverte a commencé samedi à Grosseto (centre) devant des centaines d'avocats, de scientifiques et de survivants du naufrage de ce navire le 13 janvier.

Pour accueillir toute cette foule, le théâtre de Grosseto a été réquisitionné, alors que la ville toscane, dont dépend la petite île du Giglio, est envahie par les médias italiens et internationaux. Le quartier autour du théâtre où l'audience se déroule à huis clos est bouclé par la police.

Principal protagoniste de la catastrophe qui a fait 32 morts, le commandant Francesco Schettino n'a pas fait le déplacement. Assigné à résidence et figure emblématique de ce drame, celui que la presse surnomme "le capitaine-poltron" est "inquiet pour sa sécurité", a expliqué l'un de ses avocats.

"C'est aussi bien que Schettino ne vienne pas", a déclaré à des journalistes un rescapé, Sergio Amarotto, avant de pénétrer dans le théâtre.

"Il n'a fait que dire un mensonge après l'autre pour se couvrir", a-t-il ajouté.

Une autre survivante, Francesca Bertaglia, ne décolère pas: "C'est un imbécile et quelque part aussi un criminel. C'est impensable qu'il n'ait pas déclenché l'alarme. C'est une attitude criminelle".

Au total, neuf employés de la compagnie Costa sont poursuivis dans le cadre de cette enquête pour homicide par imprudence, naufrage et défaut de communication aux autorités maritimes. Le capitaine est poursuivi en outre pour avoir abandonné son navire alors que l'évacuation des passagers étaient en cours.

Le Costa Concordia transportait 4.229 personnes, dont 3.200 touristes de 60 nationalités différentes et un millier de membres d'équipage, lorsqu'il a heurté un rocher. La catastrophe a fait 32 morts, dont 25 ont été retrouvés et sept sont encore portés disparus.

Plusieurs collectifs de naufragés se sont créés et des plaintes ont été déposées en Italie, en France et aux Etats-Unis contre Costa Crociere.
 

Première publication : 03/03/2012

  • SEYCHELLES

    Le Costa Allegra remorqué vers Mahé

    En savoir plus

  • SEYCHELLES

    Un chalutier français remorque le Costa Allegra

    En savoir plus

  • ITALIE

    Le capitaine du Costa Concordia n'était ni ivre, ni drogué

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)