Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

EUROPE

Costa Concordia : première audience avant le procès en Toscane

Vidéo par France 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/03/2012

Des centaines d'avocats, experts et survivants du naufrage du Costa Concordia, qui a fait 32 morts en janvier, sont attendus pour une audience destinée à examiner les preuves sur les responsabilités dans ce drame.

AFP - L'audience durant lesquelles la boîte noire du Costa Concordia sera officiellement ouverte a commencé samedi à Grosseto (centre) devant des centaines d'avocats, de scientifiques et de survivants du naufrage de ce navire le 13 janvier.

Pour accueillir toute cette foule, le théâtre de Grosseto a été réquisitionné, alors que la ville toscane, dont dépend la petite île du Giglio, est envahie par les médias italiens et internationaux. Le quartier autour du théâtre où l'audience se déroule à huis clos est bouclé par la police.

Principal protagoniste de la catastrophe qui a fait 32 morts, le commandant Francesco Schettino n'a pas fait le déplacement. Assigné à résidence et figure emblématique de ce drame, celui que la presse surnomme "le capitaine-poltron" est "inquiet pour sa sécurité", a expliqué l'un de ses avocats.

"C'est aussi bien que Schettino ne vienne pas", a déclaré à des journalistes un rescapé, Sergio Amarotto, avant de pénétrer dans le théâtre.

"Il n'a fait que dire un mensonge après l'autre pour se couvrir", a-t-il ajouté.

Une autre survivante, Francesca Bertaglia, ne décolère pas: "C'est un imbécile et quelque part aussi un criminel. C'est impensable qu'il n'ait pas déclenché l'alarme. C'est une attitude criminelle".

Au total, neuf employés de la compagnie Costa sont poursuivis dans le cadre de cette enquête pour homicide par imprudence, naufrage et défaut de communication aux autorités maritimes. Le capitaine est poursuivi en outre pour avoir abandonné son navire alors que l'évacuation des passagers étaient en cours.

Le Costa Concordia transportait 4.229 personnes, dont 3.200 touristes de 60 nationalités différentes et un millier de membres d'équipage, lorsqu'il a heurté un rocher. La catastrophe a fait 32 morts, dont 25 ont été retrouvés et sept sont encore portés disparus.

Plusieurs collectifs de naufragés se sont créés et des plaintes ont été déposées en Italie, en France et aux Etats-Unis contre Costa Crociere.
 

Première publication : 03/03/2012

  • SEYCHELLES

    Le Costa Allegra remorqué vers Mahé

    En savoir plus

  • SEYCHELLES

    Un chalutier français remorque le Costa Allegra

    En savoir plus

  • ITALIE

    Le capitaine du Costa Concordia n'était ni ivre, ni drogué

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)