Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Juppé n'est pas le Père Noël"

En savoir plus

SUR LE NET

Noël : les jouets connectés au pied du sapin

En savoir plus

SUR LE NET

Le rapprochement avec Cuba divise la Toile américaine

En savoir plus

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

Sports

Toulouse confirme sa bonne forme et enfonce l'OM

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/03/2012

L'Olympique de Marseille s'est incliné 1-0 contre Toulouse au terme de la 26e journée de Ligue 1 samedi. Toulouse occupe désormais la cinquième place du classement.

REUTERS - L'Olympique de Marseille a manqué une nouvelle occasion de se relancer dans la course au podium de la Ligue 1 samedi, en s'inclinant logiquement 1-0 au stade Vélodrome face à Toulouse pour le compte de la 26e journée.

L'OM, qui ne s'est pas procuré d'occasion franche dans ce match, a cédé peu après l'heure de jeu sur une tête d'Aymen Abdenour sur corner (66e).

Les Marseillais restent scotchés avant les matches de dimanche à la huitième place avec un match en retard, qui sera joué mardi à Evian, et n'ont empoché que deux points lors des quatre dernières rencontres de championnat.

Le club affiche toujours le même bilan de 39 points.

Didier Deschamps avait dû composer avec l'absence pour blessure de Mathieu Valbuena, qui s'est ajoutée à celles de Loïc Rémy et de Stéphane Mbia.

Dans une première période pauvre en occasions, ce sont les Toulousains qui ont frappé les premiers. Sur un centre en retrait d'Etienne Didot, Etienne Capoue ne trouvait pas le cadre (12e).

Le néo-international Morgan Amalfitano répliquait ensuite pour Marseille, mais ses tirs successifs passaient au dessus ou à côté des cages d'Ali Ahamada.

Peu avant la demi-heure de jeu, Etienne Capoue parvenait à centrer sur Aymen Abdenour, dont la tête passait à côté des buts de Steve Mandanda.

DÉBATS CRISPÉS

En début de seconde période, les débats étaient toujours crispés entre les deux équipes, comme paralysées par l'enjeu.

Etienne Didot parvenait à entrer dans la surface mais Rod Fanni arrivait à le reprendre. Dans la suite de l'action, Steve Mandanda devait intervenir dans les pieds d'Adrien Regattin en pleine surface.

Après un début d'échauffourée, les deux joueurs étaient avertis par l'arbitre Lionel Jaffredo (55e).

Didier Deschamps faisait alors entrer pour la dernière demi-heure l'ancien Toulousain André-Pierre Gignac en remplacement de Jordan Ayew pour épauler Brandao en attaque.

Mais c'est finalement Toulouse qui se procurait une nouvelle grosse occasion quand, dans un face à face avec le gardien, Etienne Didot tirait sur Steve Mandanda.

Sur le corner, Toulouse concrétisait sa domination en ouvrant le score sur une tête au point de penalty du défenseur central Aymen Abdenour monté aux avant-postes (65e).

Morgan Amalfitano tentait de remettre l'OM dans le sens de la marche mais sa frappe était captée sans problème par Ahamada (71e), de même que toutes les dernières tentatives marseillaises.

Les Marseillais restent engagés dans quatre compétitions mais voient leur objectif principal, une place qualificative
 

pour la lucrative Ligue des Champions, s'éloigner un peu plus.Toulouse occupe en revanche la cinquième place du classement.

Première publication : 03/03/2012

COMMENTAIRE(S)