Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Zimbabwe : La fin de l'ère Mugabe

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Zimbabwe : Scène de liesse à Harare après la démission de Robert Mugabe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Hortefeux : "Si le président prend de bonnes initiatives pour les collectivités, nous le dirons"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"La bataille des sexes" : l’égalité homme-femme en jeu

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : aux États-Unis, le sort incertain des militaires transgenres

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Chancelière ch. partenaire, et plus si affinités"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le gouvernement américain tente de bloquer la fusion AT&T - Warner Bros

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La chancelière chancelle"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Allemagne : le crépuscule d'Angela Merkel ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 05/03/2012

"Après Brejnev, Poutine?"

Presse internationale, Lundi 5 mars 2012. Au menu de la presse internationale ce matin, la victoire de Vladimir Poutine à la présidentielle. S’il parvient au bout de son mandat, le dirigeant russe égalera en termes de longévité le record du soviétique Léonid Brejnev.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook…

On commence cette revue de presse internationale avec la victoire de Vladimir Poutine à la présidentielle russe; une victoire sans surprise qui lui ouvre la voie pour un nouveau mandat de 6 ans.

Et c’est bien sûr à a Une de toute la presse russe ce matin - à la Une du Moscow Times, qui a choisi de titrer sur les larmes de Vladimir Poutine à l’annonce de sa victoire. Une nouvelle victoire qui n’échappe pas, une nouvelle fois, aux soupçons de fraude, d’après The Moscow Times, qui revient sur l’organisation par le parti de Poutine Russie Unie des déplacements de centaines d’électeurs en bus;  des électeurs russes qui ont été baladés hier de bureau en bureau de vote, ce qui fait craindre des votes multiple. Voilà pour la dernière technique en date pour faire gonfler les chiffres, après celle qui a consisté à bourrer les urnes, constatée en décembre dernier.

Une nouvelle victoire, donc, mais cela sera-t-il suffisant pour que Poutine conserve le pouvoir jusqu’en 2018 ? – Pas sûr d’après The Moscow Times, qui explique aussi que ces résultats pourraient bien exaspérer davantage l’opposition à Vladimir Poutine, et finalement provoquer un mécontentement plus large encore dans le pays.

L’opposition qui va continuer de compter dans ses rangs Mikhail Prokhorov, qui vient de dire qu’il ne comptait pas participer au nouveau gouvernement qui va être formé, et qu’il allait rester dans l’opposition, selon The Moscow Times.

La victoire de Vladimir Poutine est également largement  commentée ce matin par la presse anglo-saxonne. C’est à la Une du Guardian, avec ces mots de Poutine hier soir: «On a gagné. Gloire à la Russie». Vladimir Poutine qui, s’il parvient au bout de son mandat, aura réussi à égaler Leonid Brejnev en termes de longévité. L’ancien dirigeant a régné, on le rappelle, sur l’ex-URSS de 1964 à 1982, soit 18 ans. Les habitudes ont décidément la vie dure, philosophe ce matin The Guardian.

A voir également ce matin, la rencontre prévue aujourd’hui entre Barack Obama et le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou - une rencontre où il va être bien sûr beaucoup question de l’Iran.

Barack Obama devrait répéter ce qu’il a dit hier à Washington, où il s’est exprimé devant le puissant lobby pro-Israël Aipac, à savoir: mettre en garde les Israéliens contre une attaque préventive contre Téhéran, mais qui a aussi essayer de rassurer ses alliés en affirmant qu’il était prêt à utiliser la force si nécessaire. Le président américain, rappelle Haaretz, est en ce moment en campagne pour sa réélection, d’où ces engagements et atermoiements, cette gêne dont les faucons israéliens tentent de tirer parti.

Plus sceptique encore que la stratégie de Netanyahou, le site américain Foreign Policy, qui ne croit pas au scénario des frappes israéliennes: «Netanyahou n’attaquera pas l’Iran», car Israël n’aurait pas les moyens de cette ambition, et ne peut pas prendre le risque de subir le mesures de rétorsion que l’Iran n’hésitera pas à prendre.

Et on termine plus légèrement avec un fait divers qui s’est produit en Irlande, dans la cathédrale de Christ Church, où une relique vient d’être volée: le cœur du saint patron de Dublin, saint Laurence O’Toole. Un vol bizarre et mystérieux, évoqué ce matin par The Huffington Post.

Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

21/11/2017 Allemagne

"Chancelière ch. partenaire, et plus si affinités"

Au menu de cette revue de presse internationale, mardi 21 novembre, les réactions à la crise politique en Allemagne. Un communiqué de l’agence russe de météorologie reconnaissant...

En savoir plus

21/11/2017 Revue de presse française

"La chancelière chancelle"

Au menu de cette revue de presse française, mardi 21 novembre, la réaction à la crise politique en Allemagne. Ses conséquences pour l’Europe, et pour le projet de refondation de...

En savoir plus

20/11/2017 sécurité

"Mugabe veut mourir sur scène"

Au menu de cette revue de presse internationale, lundi 20 novembre, le refus de Robert Mugabe de quitter le pouvoir malgré la pression de ses compatriotes, de l’armée, et de son...

En savoir plus

20/11/2017 Revue de presse française

"Angela Merkel, le camouflet"

Au menu de cette revue de presse française, lundi 20 novembre, l’échec des tractations menées par Angela Merkel pour former un nouveau gouvernement. Emmanuel Macron face à la...

En savoir plus

17/11/2017 COP23

Environnement : "Non, il n'est pas trop tard"

Dans cette revue de presse française du 17 novembre : il n'est pas trop tard pour sauver la planète, c'est le cri d'alarme - et du cœur - de Libération. Au programme aussi : le...

En savoir plus