Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Daily Mail traite le Brexit par-dessus la jambe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Richard Ferrand : "Les amours tardifs sont rarement désintéressés"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Louis Aliot : "Macron enfile des perles depuis le début de la campagne"

En savoir plus

FOCUS

Trois ans après l'annexion, un pont entre la Russie et la Crimée cher à Vladimir Poutine

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Fellag : 60 ans d’histoire de l’Algérie revisités avec humour et tendresse

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Brexit, début de l'implosion du Royaume-Uni ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le Qatar va investir 5 milliards de livres au Royaume-Uni

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le mystère Fillon"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Maroc : après 5 mois de blocage, un gouvernement voit le jour

En savoir plus

Culture

De nombreux fichiers musicaux de Michael Jackson auraient été piratés

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/03/2012

Sony Music, détenteur d'un contrat de 250 millions de dollars avec l'organisme chargé de gérer les affaires du défunt Michael Jackson, aurait été victime du piratage informatique d'un grand nombre de fichiers musicaux du chanteur.

REUTERS - Un grand nombre de fichiers musicaux de Michael Jackson auraient été volés à Sony Music par des pirates informatiques.

Sony Music Entertainment a signé en 2010 un contrat de 250 millions de dollars avec les administrateurs du Michael Jackson Estate, l'organisme chargé de gérer les affaires de l'artiste décédé en 2009 prévoyant de publier dix albums posthumes et une compilation d'anciens titres.

Selon des médias britanniques, des dizaines de milliers de fichiers musicaux, la plupart signés du "roi de la pop", auraient été téléchargés illégalement.

Deux personnes, James Marks et James McCormick, ont comparu vendredi devant un tribunal britannique pour des chefs d'accusation liés à un piratage présumé. Ils avaient été interpellés en mai dernier et inculpés en septembre. Ils nient les accusations portées contre eux.

Dans un communiqué, Sony Music a confirmé qu'un piratage de données avait eu lieu en mai et que l'entreprise avait pris immédiatement les mesures nécessaires pour renforcer la sécurité de son site et signalé l'infraction aux autorités. "Les deux suspects ont été arrêtés par la suite. Aucune donnée concernant nos clients n'a été piratée dans l'affaire", dit l'entreprise.

Sony avait déjà été critiquée il y a moins d'un an pour les défaillances de son système de sécurité. Des pirates informatiques avaient eu accès à des informations concernant 77
millions de détenteurs de comptes de ses services de jeux vidéo en ligne, PlayStation Network et Qriocity.

Première publication : 05/03/2012

  • ÉTATS-UNIS

    Le médecin de Michael Jackson écope de quatre ans de prison ferme

    En savoir plus

  • MUSIQUE

    Les fans de Michael Jackson commémorent le 1er anniversaire de la mort du "roi de la pop"

    En savoir plus

  • MUSIQUE

    Sony débourse 250 millions d'euros pour les droits des produits dérivés de Michael Jackson

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)