Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Israël - Hamas : accord impossible?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : au coeur des monts Sinjar

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique : comment sortir de l'impasse ?

En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Gaza : pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Ce qu'il faut retenir de la vidéo de la décapitation de James Foley par l'EI

    En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • La Fifa interdit au FC Barcelone de recruter

    En savoir plus

  • Au bord de l'éruption, le volcan islandais Bardarbunga menace le trafic aérien

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • RDC : le retour tant espéré des réfugiés angolais dans leur pays

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

  • Présidentielle 2017 : Alain Juppé candidat à la primaire de l'UMP

    En savoir plus

Economie

Marine Le Pen épingle Nicolas Sarkozy sur sa politique sécuritaire

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/03/2012

Marine Le Pen, qui a prononcé un discours très sécuritaire lors d'un meeting à Marseille samedi, a fustigé le bilan de Nicolas Sarkozy sur l'immigration et la lutte contre la criminalité. La candidate FN l'accuse de ne pas avoir tenu ses promesses.

AFP - La candidate du Front national Marine Le Pen a jugé dimanche que les propositions samedi de Nicolas Sarkozy sur l'immigration et la lutte contre la criminalité lui rappelaient son propre projet et dénoncé ses "grandes promesses qui n'ont jamais été tenues".
              
"Ca me rappelle le projet de Marine Le Pen en matière de justice, qui a réclamé que, dans les audiences de libération conditionnelle, les victimes soient défendues et puissent être entendues et donner leur opinion", a déclaré Mme Le Pen lors du "Grand jury" RTL/LCI/Le Figaro.
              
"Je crois que M. Sarkozy joue le tout pour le tout. Car en réalité, l'échec de sa politique en matière d'immigration et de sécurité est telle depuis cinq ans qu'il se dit qu'il n'a pas d'autre moyen pour tenter de s'en sortir que de faire comme s'il n'avait pas été président pendant cinq ans", a-t-elle déclaré.
              
"Lorsqu'on l'écoute, on rajeunit de cinq ans (...) je me revoyais en 2007 avec toutes ces grandes promesses qui n'ont jamais été tenues", a insisté la présidente du Front national, "Nicolas Sarkozy a déjà fait ces propositions et il a dit la même chose que nous en 2007 pour nous empêcher de le faire".
              
"Les Français doivent se poser dans le maelström de cette campagne (...) la question de la moralité. Est-ce qu'on a le droit aussi de demander à des candidats, quelles que soient leurs convictions, d'être sincères et de soumettre leur démarche à une relatif respect de la moralité publique ?", a également demandé Marine Le Pen.
              
Lors d'un discours à Bordeaux samedi, le candidat Sarkozy a notamment proposé qu'un "condamné ne puisse pas bénéficier d'une remise en liberté conditionnelle avant qu'il ait effectué au moins les deux tiers de sa peine", contre la moitié actuellement, et un "droit d'appel des victimes pour les décisions des cours d'assises, pour la détention provisoire et l'exécution des peines".



 

Première publication : 05/03/2012

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    Le pari politique et économique de Nicolas Sarkozy

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    François Hollande s'appuie sur le projet du PS sans en faire un décalque

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    Pour Marine Le Pen, la viande distribuée en Île-de-France est "exclusivement" halal

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)