Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Référendum en Italie : un scrutin à risque pour Matteo Renzi

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Présidentielle 2017 : la nouvelle donne.

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

PIB : la richesse se fait tirer le portrait

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

François Fillon est-il le "Thatcher français" ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Pascal Elbé

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Le renoncement de François Hollande est-il un aveu d'échec ?

En savoir plus

FOCUS

Autriche : qui est Norbert Hofer, le nouveau visage du parti d'extrême droite ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Hommage à Ousmane Sow, l'artiste des ethnies

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dix ans de France 24 : dans les coulisses de la chaîne

En savoir plus

Sports

Arsenal échoue de peu, le Milan AC s'envole en quarts

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/03/2012

Malgré sa défaite 3 à 0 face à Arsenal en huitième de final retour, l'AC Milan a décroché mardi soir in extremis son ticket pour les quarts de finales de la Ligue des champions. Les Italiens s'étaient imposés au match aller 4 buts à 0.

AFP - Arsenal, battu 4-0 à l'aller, a frôlé l'exploit en 8e de finale retour mardi contre l'AC Milan (3-0), premier qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des champions avec Benfica, qui a renversé la vapeur (2-0) contre le Zenit Saint-Pétersbourg, vainqueur 3-2 à l'aller.

Il n'a manqué qu'un but aux Gunners pour devenir la première équipe à renverser une telle situation en Ligue des champions. Ils ont pourtant réussi une première mi-temps ébouriffante: ouverture du score dès la 7e minute par le Français Laurent Koscielny, deuxième but de Rosicky à la 26e puis troisième sur penalty par van Persie juste avant la pause (43e).

Il s'en est ensuite fallu notamment d'un double arrêt exceptionnel d'Abbiati (58e) pour qu'Arsenal ne pousse l'AC Milan à la prolongation.

A Lisbonne, Benfica a validé son billet grâce à des buts de son latéral droit uruguayen Maxi Pereira (45+1), déjà auteur d'un des deux buts de l'équipe portugaise à l'aller, puis de Nelson Oliveira en toute fin de match (90+3).

Mercredi, Barcelone devrait assurer sa qualification sans problème, après sa victoire 3-1 à l'extérieur au match aller face au Bayer Leverkusen. Lyon de son côté partira favori à Nicosie contre l'Apoel, même si les joueurs de Rémi Garde ne se sont imposés que 1-0 à l'aller à Gerland.

La semaine prochaine, les quatre derniers 8e de finale rendront leur verdict. Naples, qui a battu Chelsea 3-1, est en ballottage favorable, comme le Real Madrid, qui a ramené un nul 1-1 de son déplacement à Moscou face au CSKA.

Les deux dernières rencontres sont indécises: Bâle a battu le Bayern Munich 1-0 et Marseille a dominé l'Inter Milan sur le même score.

Le tirage au sort des quarts et des demi-finales aura ensuite lieu le vendredi 16 mars au siège de l'UEFA à Nyon, en Suisse (11h45 GMT). Il s'agira d'un tirage au sort intégral, sans tête de série. A partir des quarts de finale, deux équipes d'un même pays peuvent s'affronter.

Les quarts de finale auront lieu les 27 et 28 mars (matches aller) et 3 et 4 avril (matches retour).
 

Première publication : 06/03/2012

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    L'OM bat l'Inter Milan dans le temps additionnel

    En savoir plus

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Le Real Madrid et Chelsea à l’épreuve des huitièmes de finale

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)