Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le retour "triomphal" d'Etienne Tshisekedi à Kinshasa après deux ans de convalescence en Belgique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les blockbusters de l'été : américains et musclés!

En savoir plus

FOCUS

La difficile lutte contre le trafic d’armes en Europe

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Sécurité : quel modèle en Israël ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La ligne Maginot des valeurs européennes"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Garder la foi"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Saint-Étienne-du-Rouvray : après le choc, les questions et la polémique

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : l'Italie se dote de nouveaux "hotspots" pour mieux accueillir les migrants

En savoir plus

LE DÉBAT

Attaques en Allemagne : menace islamique et politique migratoire en toile de fond (Partie 2)

En savoir plus

Amériques

Coup de filet international contre des pirates liés à Anonymous

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/03/2012

Plusieurs pirates informatiques présumés, liés au mouvement Anonymous et LulzSec, ont été arrêtés par les autorités américaines ce mardi. Le FBI se félicite de ce "coup dévastateur" porté contre ces organisations.

AFP - Les autorités américaines ont inculpé cinq personnes liées au mouvement de pirates informatiques militants Anonymous, dont l'une a plaidé coupable, a indiqué mardi une source policière à l'AFP.

Un homme arrêté en Irlande

La police irlandaise a également annoncé l'arrestation d'un homme dans le cadre d'une enquête internationale sur le piratage informatique, après l'inculpation aux Etats-Unis de cinq personnes liées au mouvement Anonymous.

"En travaillant avec des collègues étrangers sur des enquêtes en cours concernant le piratage informatique, un homme a été arrêté ce matin (mardi). Il est actuellement détenu dans un commissariat de police", a déclaré à l'AFP un porte-parole de la police irlandaise.
 



"Ils font partie d'Anonymous ou sont membres de groupes associés", a ajouté cette source, précisant que "certains ont été accusés" de piratage informatique organisé.

Selon la chaîne de télévision Fox News, un acte d'inculpation visant deux Britanniques, deux Irlandais et un Américain à Chicago pourrait être publié dans la journée par le parquet fédéral à New York.


"C'est un coup dévastateur contre cette organisation", a déclaré à Fox News un responsable de la police fédérale (FBI) impliqué dans l'enquête, "nous sommes en train de décapiter LulzSec", un des principaux groupes de pirates liés à Anonymous.

Les autorités auraient réalisé leur coup de filet grâce à un résident de New York, identifié par Fox News comme Hector Xavier Monsegur, alias "Sabu", qui aurait coordonné les actions de milliers de pirates de LulzSec. Démasqué en juin par le FBI, il aurait coopéré avec les autorités, jusqu'à plaider coupable le 15 août.

Anonymous et LulzSec ont revendiqué depuis plus d'un an des dizaines d'attaques contre des sites de grandes entreprises et des autorités, y compris le FBI et la CIA.
 

Première publication : 06/03/2012

  • INTERNET

    Coup de filet anti-Anonymous en Espagne et en Amérique du Sud

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Anonymous pirate un cabinet privé de renseignement

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    Un jeune homme soupçonné d'être le porte-parole du groupe Anonymous a été arrêté

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)