Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Grande Guerre : les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

Afrique

Le chef du CNT menace de recourir à la force pour éviter la division du pays

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/03/2012

Le chef du Conseil national de transition (CNT) libyen, Moustapha Abdeljalil, affirme qu'il n'hésitera pas à avoir recours à la force si les milices et les chefs de tribus de l'est du pays mettent à exécution leur projet d'autonomie de la région.

AFP - Le président du Conseil national de transition (CNT) en Libye, Moustapha Abdeljalil, a menacé mercredi de recourir à la force pour empêcher toute autonomie de l'Est du pays, proclamée la veille par des chefs de tribus et de milices.

"Nous ne sommes pas préparés à une division de la Libye", a dit M. Abdeljalil dans des propos diffusés par la télévision, appelant au dialogue ses frères de cette région baptisée Cyrénaïque et les mettant en garde contre les "restes" du régime de Mouammar Kadhafi.



"Ils devraient savoir que des +infiltrés+ et des +restes+ du régime de Kadhafi tentent de les utiliser, et nous sommes prêts à les en dissuader, même par la force", a dit M. Abdeljalil.

Le chef des autorités de transition a tenu ces propos alors qu'il se trouvait à Misrata (210 km à l'est de Tripoli) pour annoncer la fin de la rédaction de la charte nationale qui, selon lui, servira de modèle à la future Constitution de la Libye.

Des chefs de tribus et de milices de l'Est libyen avaient déclaré mardi l'autonomie de cette région pétrolière, disant avoir fait le choix d'un système fédéral.

M. Abdeljalil avait vivement réagi, accusant certains pays arabes, sans les nommer, de soutenir la "sédition".

"Des pays arabes frères, malheureusement, financent et parrainent la sédition qui s'est produite dans l'Est pour ne pas être contaminés par la révolution", avait-il affirmé.

Cette annonce intervient alors que les nouvelles autorités peinent à stabiliser le pays où les milices qui avaient combattu les forces de Mouammar Kadhafi font la loi.

Première publication : 07/03/2012

  • LIBYE

    Des chefs de tribus font campagne pour l'autonomie de l'Est libyen

    En savoir plus

  • LIBYE

    Moustapha Abdeljalil reconduit à la tête du CNT

    En savoir plus

  • LIBYE

    Les habitants de Misrata votent librement pour la première fois de leur histoire

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)