Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Choquette, drôlement magique !

En savoir plus

TECH 24

Quand le jeu vidéo change le monde

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Université d'été du PS : "une allumette et c'est l'incendie"

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : la Syrie, une alliée inévitable ?

En savoir plus

DÉBAT

François Hollande expose la ligne diplomatique de la France

En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

  • Obama "n'a pas encore de stratégie" pour intervenir contre l'EI en Syrie

    En savoir plus

Moyen-orient

Le Croissant-Rouge et la chef de l'humanitaire à l'ONU se rendent à Baba Amr

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/03/2012

Une équipe du Croissant-Rouge syrien et Valérie Amos se sont brièvement rendus dans le quartier de Baba Amr, à Homs. La responsable des activités humanitaires de l'ONU n'a toutefois pas pu aller dans des parties de la ville tenues par l'opposition.

AFP - La responsable des opérations humanitaires de l'ONU Valerie Amos a constaté que les parties de la ville syrienne de Homs qu'elle a visitées mercredi étaient "totalement dévastées", a indiqué à l'AFP sa porte-parole Amanda Pitt.
              

Mme Amos, dont la visite dans le quartier de Baba Amr a duré près d'une heure, a tenté de se rendre dans des parties de la ville tenus par l'opposition mais "n'a pas été en mesure de le faire" pour des raisons de sécurité, a ajouté la porte-parole.
              
Le ministre des affaires étrangères syrien que Mme Amos a rencontré à Damas lui avait pourtant "confirmé qu'elle pourrait se rendre là où elle voudrait", a souligné la porte-parole.
              
Mme Amos et les personnes qui l'accompagnaient "ont entendu des coups de feu" lors de leur visite. "Elle a dit que les parties (de la ville) qu'ils ont vues étaient totalement dévastées (et que) Homs ressemblait à une ville qui a été complètement fermée" à la population, a expliqué Amanda Pitt.
              
Elle a précisé que Mme Amos poursuivait ses prises de contacts en Syrie pour essayer de "trouver un arrangement permettant un accès humanitaire de longue durée".
              
Valérie Amos est entrée mercredi après-midi dans le quartier de Baba Amr à Homs avec une équipe du Croissant-Rouge syrien, avait indiqué auparavant un porte-parole du CICR (Comité international de la Croix-Rouge).
              
Selon le CICR, l'équipe du Croissant-Rouge syrien (CRS) a constaté que la plupart des habitants étaient partis "vers des régions où le CICR leur distribue des vivres et de l'aide".
 

Première publication : 07/03/2012

  • SYRIE

    À Baba Amr, "chaque jour qui passe est un jour de perdu"

    En savoir plus

  • SYRIE

    L'émissaire de l'ONU Kofi Annan attendu le 10 mars à Damas

    En savoir plus

  • SYRIE

    D'intenses combats à Deraa, situation humanitaire inquiétante à Homs

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)