Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"Le Mexique ne contribuera en aucune façon au financement du mur de Trump"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Les Tunisiens sont de plus en plus nombreux à s’immoler par le feu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Etats-Unis : la neutralité sur le net c'est fini

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Statut de Jérusalem : l'onde de choc mondiale (partie 1)

En savoir plus

TECH 24

Fintech : les utilisateurs au pouvoir

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La tech peut-elle sauver la planète ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Taro Kono, MAE du Japon : "Nous ne souhaitons pas le dialogue pour le dialogue" avec Pyongyang

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La ligne des Hirondelles : un train de légende à l'assaut du Jura

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"One Planet Summit" : la bataille est-elle perdue ?

En savoir plus

Culture

L'iPad troisième génération, une évolution plus qu'une révolution

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/03/2012

La marque à la pomme a dévoilé son nouvel iPad lors d'une conférence à San Francisco. La tablette propose un écran haute résolution, un nouveau processeur et la compatibilité avec les réseaux mobiles 4G. Elle sera commercialisée le 16 mars en France.

AFP - Le groupe informatique américain Apple a présenté mercredi une troisième version de sa tablette iPad, dotée d'une meilleure qualité d'image avec plus de pixels et une meilleure résolution que les modèles précédents, et attendue en magasins dès la semaine prochaine.
              
Lors d'une conférence à San Francisco (Californie, ouest des Etats-Unis), retransmise en visioconférence à Londres, Apple a précisé que le nouvel iPad était doté de l'écran "retina display", qui équipe déjà ses iPhones les plus récents.
              
L'appareil sera disponible le 16 mars dans plusieurs pays, dont les Etats-Unis, la France, le Canada ou encore l'Allemagne. Il sera mis en vente notamment par les opérateurs AT&T et Verizon, dont les réseaux de nouvelle génération 4G LTE seront compatibles avec lui.
              
"Tout le monde se demande qui arrivera à sortir un produit supérieur à l'iPad 2", a noté le directeur général d'Apple, Tim Cook, en présentant la nouvelle tablette. "Plus la peine de se poser la question: c'est nous. Le nouvel iPad redéfinit la catégorie avec des améliorations formidables".
              
Comme pour les versions précédentes sorties en 2010 et 2011, la version d'entrée de gamme, seulement connectée aux réseaux internet wifi mais pas aux réseaux cellulaires, sera vendue 499 dollars aux Etats-Unis.
              
Avec notamment une nouvelle touche "micro" sur le clavier virtuel, la tablette est équipée d'un programme de dictée, qui fonctionne en anglais, français, allemand et japonais. Il ne s'agit toutefois pas de l'assistant personnel à commande vocale Siri, inauguré sur le téléphone 4S sorti à l'automne 2011.
              
La qualité de la caméra a également été améliorée, avec 5 mégapixels, et un stabilisateur vidéo.
              
Sous le capot, l'appareil fonctionne avec un nouveau processeur baptisé A5X quadricoeur, indispensable notamment pour assurer la qualité d'image requise. Le système d'exploitation est par ailleurs rafraîchi, avec la sortie de iOS 5.1 accessible dès mercredi pour la gamme d'appareils portables d'Apple, une nouvelle version qui permet notamment l'utilisation de Siri, un assistant personnel à commande vocale, au Japon.
              
Apple a également présenté mercredi un nouveau boîtier Apple TV, avec une interface simplifiée, pour renforcer sa présence sur le segment de la télévision connectée à internet.
              
L'action Apple était en hausse de 0,53% à 533,11 dollars vers 19H00 GMT à New York.
 

Première publication : 07/03/2012

  • TECHNOLOGIES

    Apple se pose en chevalier blanc de la création d’emplois aux États-Unis

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    Apple : sous les iPads, la iTélé ?

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    Apple propose un voyage au cœur de ses usines chinoises pour redorer son blason

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)