Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Au Lesotho, l’armée dément avoir mené un coup d’État

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Golan : les combats continuent entre les jihadistes et les casques bleus

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE se réunit à Bruxelles pour répondre à la Russie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

SPORT

Le projet pharaonique du Qatar pour le PSG

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 07/03/2012

Alors que le Qatar a racheté la participation de 30% qu’il restait à Colony Capital dans le Paris Saint-Germain, le président du PSG, Nasser Al-Khelaifi, confie vouloir investir une centaine de millions d’euros par saison pendant plusieurs années.

Rien ne semble pouvoir arrêter la volonté d’investir du Qatar dans le PSG. Leader du championnat avec un point d’avance sur Montpellier et huit sur le troisième Lille, le club de la capitale est invaincu en championnat depuis le 27 novembre 2011 et sa défaite 3-0 à Marseille.

De quoi encourager les Qatariens à poursuivre dans leur logique d’investissement massif. Pour ce faire, l’Emirat, détenteur à 70% du PSG depuis le 30 juin 2011, a racheté ces derniers jours au fonds américain Colony Capital, via la société Qatar Sports Investments (QSI), les 30 % du capital qui lui manquaient.

Voilà donc désormais le Qatar propriétaire à 100% du Paris Saint-Germain : "Nous sommes vraiment heureux de finaliser cette opération, qui confirme notre volonté de nous investir à long terme au PSG et de continuer sur notre lancée pour faire du club un des grands de France et d’Europe", a ainsi déclaré le président Nasser Al-Khelaifi.

L’homme fort du PSG en a profité pour expliquer sa stratégie pour l’avenir du club parisien. Force est de constater que ce proche du prince héritier du Qatar, le cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani a une idée très simple : investir, encore investir.

"Nous préférons investir beaucoup et tout de suite"

Après avoir déjà investi plus de 105 millions d’euros cette saison, Nasser Al-Khelaifi prévoit de continuer sur sa lancée et d’injecter une centaine de millions d’euros lors du prochain marché des transferts. Et ceci pendant encore "cinq ou six ans pour construire une équipe forte", a-t-il précisé mardi 6 mars au quotidien italien la "Gazetta dello Sport". "Ce sont des chiffres normaux pour un club de premier rang. Nous préférons investir beaucoup et tout de suite. […] Ensuite, les investissements ralentiront."

L'été dernier, les nouveaux propriétaires du PSG ont dépensé 89 millions d'euros en matière de transferts, dont 42 pour l'Argentin Javier Pastore. Cet hiver, trois autres joueurs (Alex, Maxwell, Thiago Motta) ont également rejoint le club parisien, le tout pour 18,5 millions d'euros.

Avec de telles prévisions et un porte-monnaie aussi bien garni, le Paris Saint-Germain va pouvoir attirer au moins une grande star du football mondial chaque année et ainsi tendre vers les cimes du football européen.

"Nos objectifs sont de gagner la Ligue 1 et d’être compétitif en Ligue des champions sous 3 ans. C’est-à-dire arriver en huitièmes de finale et gagner le respect des autres clubs", a confié à la presse transalpine le président du club.

SUR RFI

Belhanda dans le viseur

Le flot de rumeurs de transferts devrait donc perdurer. Après Beckham, Pato, Kaka et Hazard - qui ont été annoncés et qui ne sont pas (encore) venus -, c’est Younès Belhanda qui serait dans le viseur du PSG.

Un nom moins reluisant que ceux précédemment cités, mais qui, justement, a peut être plus de chance d’atterrir à Paris. L’international marocain aurait tapé dans l’œil du propriétaire du PSG, Tamim ben Hamad al-Thani, lors de la rencontre PSG-Montpellier du 19 février (2-2).

Selon le quotidien français "l’Equipe", Leonardo, le directeur sportif du PSG, aurait établi le contact avec des proches du milieu de terrain montpelliérain sous contrat avec le club héraultais jusqu'en juin 2014. Son transfert est estimé entre 15 et 20 millions d'euros.

Première publication : 07/03/2012

  • LIGUE 1

    Le PSG reprend la tête de la Ligue 1 après sa victoire sur Ajaccio

    En savoir plus

  • LIGUE 1

    Montpellier leader, le PSG accroché à Lyon

    En savoir plus

  • LIGUE 1

    Suspense au sommet du championnat de France après le match nul entre Montpellier et le PSG

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)