Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Nigeria attend dans la fébrilité les résultats de la présidentielle

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Départementales: un humour déplacé ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Antonio Costa : "Avec l'Euro, il y a quelques gagnants mais beaucoup de perdants"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Évasion fiscale : l'Europe joue la transparence... jusqu'au bout ?

En savoir plus

FOCUS

Royaume Uni : les communautés musulmanes sont-elles bien intégrées ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France : faut-il sanctionner les prostituées ou leurs clients?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Palestine s'apprête à adhérer à la CPI

En savoir plus

BILLET RETOUR

Un vent de liberté souffle sur le Koweït

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Agriculture : faire face à l'élevage intensif

En savoir plus

Culture

La Suissesse Anne Perrier reçoit le Grand Prix national de la poésie

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/03/2012

Le jury du Grand Prix national de la poésie récompense pour la première fois une femme. La Suissesse Anne Perrier s'est vu remettre son prix des mains du ministre de la Culture Frédéric Mitterrand. La poétesse a écrit une vingtaine d'ouvrages.

AFP - Le Grand Prix national de la poésie, qui récompense un poète de langue française pour l'ensemble de son oeuvre, a été attribué mercredi à la Suissesse Anne Perrier, née en 1922.

Doté de 15.000 euros, ce prix, remis par Frédéric Mitterrand, avait été décerné de 1981 à 1996, mais le ministre de la Culture a souhaité "faire renaître cette haute distinction", explique le ministère de la Culture dans un communiqué.

Anne Perrier, qui habite Lausanne, sa ville natale, "a mené en famille une vie paisible, toute de mesure et de discrétion, animée cependant par une soif de connaissance et de beauté d'une grande intensité", ajoute le ministère.

La poétesse a écrit son premier recueil "Selon la Nuit", en 1952, prélude à une petite vingtaine d'ouvrages.

Le jury, nommé pour trois ans et présidé par Silvia Baron Supervielle, récompense pour la première fois une femme.

Le prix compte déjà parmi ses lauréats Francis Ponge, Aimé Césaire, André du Bouchet, Eugène Guillevic, Edmond Jabès, Michel Deguy, Bernard Noël, Yves Bonnefoy ou encore Philippe Jacottet, selon le ministère.

 

Première publication : 07/03/2012

  • LITTÉRATURE

    Le Parlement français adopte une loi sur la numérisation des livres du XXe siècle

    En savoir plus

  • LITTÉRATURE

    Les libraires interpellent les candidats à la présidentielle sur la hausse de la TVA du livre

    En savoir plus

  • LITTÉRATURE

    La poétesse polonaise Wislawa Szymborska s'éteint à 88 ans

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)