Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco s'impose, le Real cartonne

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Une roquette tirée de Gaza vers Israël, la première depuis la trêve

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

Amériques

Le Brésil accepte les excuses présentées par la FIFA

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/03/2012

La FIFA a présenté ses excuses au Brésil à la suite des propos tenus par son secrétaire général, Jérôme Valcke, sur le prétendu retard du pays en termes d'infrastructures en vue de la Coupe du monde 2014.

AFP - Le Brésil a accepté les excuses de la Fifa et la présidente Dilma Rousseff recevra le président de l'organisme gérant le football mondial, Joseph Blatter, a déclaré jeudi le ministère des Sports.

"Le gouvernement fédéral accepte les excuses de la Fifa et exige que cela ne se reproduise pas", a indiqué le ministère dans un communiqué après la controverse provoquée par les déclarations du secrétaire général de la Fifa Jérôme Valcke qui avait dit que le pays devait se donner "un coup de pied aux fesses" pour rattraper les retards dans les infrastructures, à deux ans du Mondial.

Le ministre des Sports, Aldo Rebelo, a envoyé jeudi deux lettres à la Fifa, une à M. Blatter et l'autre à M. Valcke où il dit "accepter la demande d'excuses" et ajoute que la présidente Rousseff "recevra Joseph Blatter en audience" bien que la date "n'ait pas encore été confirmée".

Le président de la Fifa avait présenté ses excuses mardi au gouvernement brésilien pour les déclarations de M. Valcke, lequel avait déjà présenté les siennes la veille.

 

Première publication : 08/03/2012

  • FOOTBALL

    Joseph Blatter "regrette ses propos", mais n'est pas démissionnaire

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Il n'y a pas de racisme dans le football, selon Sepp Blatter

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Sepp Blatter promet de s'attaquer à la corruption au sein de la Fifa

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)