Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Le loup et l'agneau"

En savoir plus

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

  • Yémen : Sanaa contraint de partager le pouvoir avec la rébellion chiite

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Ebola : après trois jours de confinement, la vie reprend en Sierra Leone

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au PSG

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

Economie

Hausse des embauches, stagnation du chômage : le paradoxe américain

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/03/2012

Malgré de nombreuses créations d'emplois, le taux de chômage aux États-Unis est resté stable à 8,3 %, en février. Ce taux n'a accusé aucune baisse en raison d'une réinscription massive des chômeurs sur les listes de demandeurs d'emploi.

AFP - Les Etats-Unis ont connu en février un nouveau mois d'embauches massives, mais celles-ci n'ont pas suffi à faire baisser le chômage, qui est resté à son niveau le plus bas depuis trois ans, selon des chiffres officiels publiés vendredi à Washington

Après cinq mois de baisse ininterrompue, le taux de chômage du pays a stagné à 8,3% en février, en données corrigées des variations saisonnières, indique le dernier rapport mensuel sur l'emploi du département du Travail.

Cette stagnation, conforme à ce que donnait l'estimation médiane des analystes, a eu lieu en dépit d'embauches massives.

Selon le gouvernement, le pays a en effet créé 227.000 emplois de plus qu'il n'en supprimait en février, ce qui est supérieur au solde net de 206.000 que donnait la prévision médiane des analystes.

Les créations d'emplois sont ainsi supérieures à 200.000 pour le troisième mois d'affilée.

Le ministère a revu en hausse de 17% son estimation des créations d'emplois de janvier, à 284.000, et le solde net des embauches de février apparaît ainsi en baisse de 20% sur un mois.

En théorie, la force des créations d'emploi aurait dû entraîner une baisse du chômage. Celle-ci n'a pas eu lieu car la population active a augmenté autant (+0,3% par rapport à janvier) que le nombre de personnes ayant un emploi, selon les chiffres du gouvernement.

Cette forte hausse de la population active pourrait être le signe qu'un certain nombre de chômeurs jusque-là découragés se remettent à chercher du travail.

Première publication : 09/03/2012

  • ZONE EURO

    Madrid prévoit un chômage proche de 25 % à la fin de 2012

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Le chômage poursuit sa baisse

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)