Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Brexit, acte 2 : un divorce à l'amiable ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

À l'occasion de la fête du cinéma, Marjane Satrapi ouvre les portes de son univers

En savoir plus

FOCUS

Face à la radicalisation dans les prisons, la France fait appel aux aumôniers musulmans

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Observateurs s'engagent : mettre en avant les actions positives

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Brexit : et s'il n'avait pas lieu ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Stanley Johnson : "Pour moi, Boris a fait une campagne exceptionnelle !"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Brexit : les lendemains qui déchantent pour l'Europe ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Quelles conséquences à la dégradation de la note britannique ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

LafargeHolcim va enquêter sur son usine en Syrie

En savoir plus

SPORT

L’Espagne, grande favorite de l’Euro-2012 selon les sélectionneurs

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/03/2012

Réunis en séminaire ce vendredi à Varsovie (Pologne), les sélectionneurs des seize pays qualifiés pour l’Euro-2012 ont, en majorité, attribué à la sélection espagnole le statut de favori de la compétition. L'Allemagne arrive en deuxième position.

AFP - La plupart des sélectionneurs des 16 pays qualifiés pour l'Euro, réunis en séminaire vendredi à Varsovie, ont désigné l'Espagne, tenante du titre, devant l'Allemagne, deuxième en 2008, comme les favorites du tournoi en Pologne et en Ukraine (8 juin-1er juillet).

Pour l'entraîneur de l'Allemagne Joachim Löw, l'Espagne est la mieux placée pour conserver le titre remporté en 2008 contre son équipe (1-0) à Vienne. "Les autres nations sont derrière elle", a-t-il ajouté, se prêtant comme ses confrères au jeu des pronostics à la demande des journalistes.

Jugeant le groupe de la Mannschaft "très difficile avec le Portugal, les Pays-Bas et le Danemark", le sélectionneur allemand a dit que "l'objectif minimum est de passer le premier tour, après on verra".

Le Français Laurent Blanc a répondu "l'Espagne, l'Allemagne et les Pays-Bas".

Le manager italien de l'Irlande, Giovanni Trappatoni, estime lui aussi que l'Espagne se détache du lot. "Il y a une équipe très forte, c'est l'Espagne, mais il y a aussi l'Angleterre, les Pays-Bas et l'Allemagne, comme d'habitude. Mais je me rappelle aussi de la victoire de la Grèce (à l'Euro-2004). Tout est possible".

Même analyse chez l'entraîneur croate Slaven Bilic, pour qui "chaque équipe à une chance", même s'il reconnaît que "l'Espagne est favorite, mais aussi l'Allemagne, les Pays-Bas et d'autres traditionnellement au rendez-vous comme l'Italie ou l'Angleterre".

Le sélectionneur polonais Franciszek Smuda a confirmé la tendance générale: "Je crois que tout le monde connaît les favoris, l'Espagne et l'Allemagne".

Première publication : 09/03/2012

  • FOOTBALL

    Audio - Footcast n°1 : éliminatoires CAN-2013, préparation Euro-2012 (France, Angleterre, Espagne...)

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    L’équipe de France s'impose 2 à 1 face à l'Allemagne

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    L’Espagne se cherche un attaquant

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)