Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Pour le chef des Farc, l'accord signé en Colombie "jette les bases d'une paix durable"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nana Akufo-Addo vainqueur de la présidentielle au Ghana

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Europol lance un calendrier de l'avent des criminels les plus recherchés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Valls : premier ministre clivant, candidat rassembleur ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Journée de la laïcité : une exception française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Corée du sud : la déferlante culturelle

En savoir plus

TECH 24

#OpenGov : la démocratie en mode startup

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Ciao Renzi : l'Italie en crise politique et institutionnelle

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle française : deux gauches irréconciliables ?

En savoir plus

SPORT

L’Espagne, grande favorite de l’Euro-2012 selon les sélectionneurs

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/03/2012

Réunis en séminaire ce vendredi à Varsovie (Pologne), les sélectionneurs des seize pays qualifiés pour l’Euro-2012 ont, en majorité, attribué à la sélection espagnole le statut de favori de la compétition. L'Allemagne arrive en deuxième position.

AFP - La plupart des sélectionneurs des 16 pays qualifiés pour l'Euro, réunis en séminaire vendredi à Varsovie, ont désigné l'Espagne, tenante du titre, devant l'Allemagne, deuxième en 2008, comme les favorites du tournoi en Pologne et en Ukraine (8 juin-1er juillet).

Pour l'entraîneur de l'Allemagne Joachim Löw, l'Espagne est la mieux placée pour conserver le titre remporté en 2008 contre son équipe (1-0) à Vienne. "Les autres nations sont derrière elle", a-t-il ajouté, se prêtant comme ses confrères au jeu des pronostics à la demande des journalistes.

Jugeant le groupe de la Mannschaft "très difficile avec le Portugal, les Pays-Bas et le Danemark", le sélectionneur allemand a dit que "l'objectif minimum est de passer le premier tour, après on verra".

Le Français Laurent Blanc a répondu "l'Espagne, l'Allemagne et les Pays-Bas".

Le manager italien de l'Irlande, Giovanni Trappatoni, estime lui aussi que l'Espagne se détache du lot. "Il y a une équipe très forte, c'est l'Espagne, mais il y a aussi l'Angleterre, les Pays-Bas et l'Allemagne, comme d'habitude. Mais je me rappelle aussi de la victoire de la Grèce (à l'Euro-2004). Tout est possible".

Même analyse chez l'entraîneur croate Slaven Bilic, pour qui "chaque équipe à une chance", même s'il reconnaît que "l'Espagne est favorite, mais aussi l'Allemagne, les Pays-Bas et d'autres traditionnellement au rendez-vous comme l'Italie ou l'Angleterre".

Le sélectionneur polonais Franciszek Smuda a confirmé la tendance générale: "Je crois que tout le monde connaît les favoris, l'Espagne et l'Allemagne".

Première publication : 09/03/2012

  • FOOTBALL

    Audio - Footcast n°1 : éliminatoires CAN-2013, préparation Euro-2012 (France, Angleterre, Espagne...)

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    L’équipe de France s'impose 2 à 1 face à l'Allemagne

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    L’Espagne se cherche un attaquant

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)