Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La RDC fête son indépendance mais toujours pas de calendrier pour les élections

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentat à l'aéroport d'Istanbul : 41 victimes, la Turquie pointe du doigt le groupe EI

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La sixième extinction : comment sauver les espèces ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Salia Sanou chorégraphie son désir d'horizons

En savoir plus

TECH 24

Viva Tech : Paris se rêve en capitale de l'innovation

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La Camargue dans le sillage de ses gardiens

En savoir plus

FOCUS

À Taïwan, la démocratie se conjugue au féminin

En savoir plus

MODE

Les collections masculines 2017 tentent d’égayer un monde traumatisé

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Boris Johnson "exécuté par le Brexit"

En savoir plus

Culture

Jean Giraud, alias Moebius, est mort

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/03/2012

Le dessinateur et scénariste de bande dessinée Jean Giraud, connu aussi sous le nom de Moebius, s'est éteint ce samedi à l'âge de 73 ans des suites d'une longue maladie. Son personnage du lieutenant Blueberry l'avait élevé au rang de star de la BD.

AFP - Le dessinateur et scénariste de bande dessinée Jean Giraud alias Moebius, père du lieutenant Blueberry, est décédé samedi matin à Paris des suites d'une longue maladie, a annoncé à l'AFP une de ses proches collaboratrices.

Monument de la BD, Jean Henri Gaston Giraud (son vrai nom), qui signait également Gir certaines de ses oeuvres, aurait eu 74 ans en mai.

"Il est mort ce matin des suites d'une longue maladie", a indiqué une proche de la famille, qui travaille également aux éditions Moebius Production Jean Giraud.

Après une enfance à dessiner des cow-boys et des indiens et une formation à l'Ecole des arts appliqués, Jean Giraud, né le 8 mai 1938 à Nogent-sur-Marne, avait commencé à publier ses premiers dessins à 18 ans pour la publicité et la mode, avant de collaborer à des illustrés comme "Fripounet et Marisette".

De retour de la guerre d'Algérie, il commence à publier une série western dans le magazine Spirou, puis dans Pilote et lance ainsi les aventures du lieutenant Blueberry qui vont assurer sa célébrité sous son état civil d'origine.

C'est pour signer les illustrations d'une série de magazines et de livres sur la science fiction, à la fin des années 60, qu'il créera le pseudonyme de Moebius, emprunté à un mathématicien allemand. Sous ce nom d'emprunt, il a notamment dessiné la série "L'Incal".

Au cours de sa carrière, Moebius a collaboré aux titres les plus prestigieux de bande dessinée comme, outre ceux déjà cités, Hara Kiri et L'Echo des Savanes.

En 2010, la Fondation Cartier pour l'art contemporain, à Paris, lui avait consacré une rétrospective majeure.

Première publication : 10/03/2012

  • BANDE DESSINÉE

    Jean-Claude Denis remporte le Grand Prix d'Angoulême

    En savoir plus

  • BANDE DESSINÉE

    Art Spiegelman dévoile tous les secrets de "Maus", sa BD culte

    En savoir plus

  • BANDE DESSINÉE

    "Chroniques de Jérusalem", onze mois dans la ville sainte

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)