Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Vidéo : aux États-Unis, le mouvement "Buy Black" prend de l’ampleur

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Mabanckou, écrivain du monde

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Trump ou Clinton : qui est le plus crédible sur l'économie ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Alep, symbole de la faiblesse américaine"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Fance : le chômage repart à la hausse

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Clinton 1 - Trump 0"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Gabon, retour au calme, mais climat politique tendu à la veille de l'investiture d'Ali Bongo

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le drôle de selfie d'Hillary Clinton

En savoir plus

LE DÉBAT

Crise migratoire en France : Hollande à Calais pour la première fois de son mandat

En savoir plus

Afrique

Guillaume Soro élu président de l'Assemblée nationale

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/03/2012

Guillaume Soro a été élu ce lundi, sans surprise et à l'unanimité, nouveau président de l'Assemblée nationale ivoirienne. L'ancien Premier ministre, qui était le seul candidat en lice, devient ainsi le deuxième personnage de l'État.

AFP - L'ex-Premier ministre ivoirien Guillaume Soro a été élu lundi à Yamoussoukro (centre), sans surprise et à l'unanimité, nouveau président de l'Assemblée nationale, une première depuis dix ans en Côte d'Ivoire, a constaté un journaliste de l'AFP.

M. Guillaume Soro, élu de la circonscription de Ferkéssédougou (nord), était le seul candidat en lice. Un remaniement ministériel est prévu dans les prochains jours, après la démission jeudi de M. Soro et de son gouvernement intervenu trois mois après les législatives de fin 2011.

Le camp de l'ancien chef d'Etat Laurent Gbagbo avait boycotté ce scrutin remporté à la majorité par le parti du président Alassane Ouattara.

Selon un communiqué de la Commission électorale indépendante (CEI) proclamant les résultats définitifs, le Rassemblement des républicains (RDR) de M. Ouattara a obtenu 138 des 253 sièges, soit 54,54%.

Le nombre total de sièges à pourvoir était de 253 au lieu des 255 prévus en raison de violences dans deux circonscriptions.

Le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) de son allié, l'ancien président Henri Konan Bédié, a remporté 86 sièges (34%).

Les candidats indépendants arrivent en troisième position en détenant 17 sièges (6,72%).

L'organisation fin février des législatives partielles après le premier scrutin du 11 décembre 2011, vise à mettre en place une nouvelle Assemblée nationale en Côte d'Ivoire, destinée à clore la crise postélectorale de 2010-2011, qui a fait quelque 3.000 morts.

Le nouveau président de l'Assemblée nationale est le deuxième personnage de l'Etat et dauphin constitutionnel.

Première publication : 12/03/2012

  • CÔTE D'IVOIRE

    Le Premier ministre Guillaume Soro a remis sa démission

    En savoir plus

  • PORTRAIT

    Guillaume Soro, l'homme-clé de l'après-Gbagbo ?

    En savoir plus

  • AFRIQUE DE L'OUEST

    Le président ivoirien Alassane Ouattara élu à la tête de la Cédéao

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)