Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

SUR LE NET

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La confiance en peau de chagrin"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

"La grève à Air France doit s'arrêter"

En savoir plus

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 13/03/2012

La répression s’intensifie en Syrie

Les cyberactivistes syriens témoignent de la répression qui s’intensifie dans le pays. Aux États-Unis, un blogueur remet en cause l’efficacité des scanners corporels dans les aéroports. Et un artiste réalise les portraits-robots de célèbres personnages de romans.

La répression s’intensifie en Syrie


En Syrie, la répression se poursuit et semble même s’intensifier malgré les tentatives de l’émissaire international Kofi Annan de négocier un accord avec Damas pour mettre un terme aux violences. Une situation dont de nombreux cyberactivistes continuent de se faire l’écho sans relâche, et ce au péril de leur vie.

Ainsi, de multiples documents amateurs ont fait leur apparition en ligne pour témoigner des violents combats qui opposent l’armée syrienne aux rebelles à Idleb depuis que le régime a lancé une offensive ce week-end sur cette ville du nord-ouest du pays. Des images sur lesquelles on voit notamment des colonnes de fumée s’élever dans le ciel après le pilonnage intensif de la cité assiégée ou encore des tanks être positionnés dans différentes artères de la ville pour en contrôler l’accès.

De leur côté, des activistes de Homs ont eux diffusé sur la Toile ces vidéos montrant les dégâts dans leur ville après un mois d’affrontements dans ce bastion de la rébellion entre les forces de sécurité et les opposants à Bachar al-Assad. Une ville dont certains quartiers, à commencer par celui de Baba Amr, ressemblent aujourd’hui à de véritables champs de ruines.

Une répression implacable que le régime tente de justifier à travers des reportages diffusés à la télévision d’Etat comme celui-ci où des personnes présentées comme des habitants de Homs félicitent l’armée d’avoir restauré l’ordre et débarrassé la ville des rebelles. Des images qui montrent également des liasses de billets étrangers qui auraient été retrouvées chez des opposants, une preuve supplémentaire, selon le commentaire de la vidéo, que la contestation est bel et bien financée depuis l’étranger.

Des accusations rapidement mises à mal par des internautes syriens qui rappellent que les autorités sont spécialistes des mises en scènes de ce type réalisées à des fins de propagande. Plusieurs d’entre eux ont ainsi remarqué que les devises présentées dans le reportage étaient pour la plupart hors d’usage depuis des dizaines d’années et qu’elles n’avaient donc pas pu servir à payer des combattants.

 

Sûreté aérienne : nouvelle polémique autour des scanners corporels

Critiqués pour leurs risques potentiels pour la santé ou encore pour leur caractère intrusif, les scanners corporels sont une nouvelle fois montrés du doigt aux États-Unis. Mais cette fois-ci, c’est leur fiabilité qui est mise en cause. Dans une vidéo diffusée sur Internet, le blogueur Jonathan Corbett affirme en effet qu’il est facile de dissimuler sur soi des objets interdits sans que le portail ne les détecte. Selon cet ingénieur de profession, cela est possible car le métal apparaît en noir sur les écrans et peut donc se fondre dans l’arrière-plan sombre de ces images sans être repéré.

Il suffirait donc de placer une arme sur le côté du corps pour qu’elle devienne indétectable pour les scanners corporels. Corbett en a fait la démonstration en vidéo avec une boîte en métal placée dans une poche cousue de sa chemise. Et par deux fois, le blogueur dit être passé outre les contrôles de sécurité dans deux aéroports différents avec cette méthode. Une ruse qui, selon lui, n’aurait pas pu fonctionner avec un détecteur de métaux traditionnel.

Sa vidéo a été visionnée plus d’un million de fois en une semaine, ce qui a poussé le gouvernement à réagir. Bien qu’elle ne nie pas l’existence de cette faille, l'administration de la sécurité des transports affirme néanmoins sur son blog que l’efficacité des scanners corporels n’est plus à prouver et qu’ils ne représentent qu’un des nombreux moyens mis à la disposition des agents de sécurité dans les aéroports.

 

Uniiverse

A mi-chemin entre un site de petites annonces et un réseau social, Uniiverse est le dernier né des sites communautaires. Chercher quelqu’un avec qui faire du jogging, des outils de menuiserie à partager, ou bien des cours de langues étrangères, cette plateforme créée au Canada met en relation des internautes qui peuvent y proposer des activités ou des services. Ces derniers peuvent être payants, mais c’est avant tout le partage qui est mis en valeur. Objectif du site : inciter ses membres à lâcher leur ordinateur et à se retrouver dans la vraie vie.

 

Portraits-robots de personnages de romans

Madame Bovary de Gustave Flaubert, le talentueux Monsieur Ripley de Patricia Highsmith, ou encore Daisy Buchanan de « Gastby le magnifique »… À l’aide d’un logiciel utilisé par la police américaine, l’artiste Brian Joseph Davis s’est amusé à dresser le portrait robot de plusieurs personnages de romans en se basant sur la description qu’en donnent les auteurs qui les ont imaginés. Un travail publié sur le blog « The Composites » et auquel les internautes peuvent apporter leurs suggestions.

 

La vidéo du jour

850 personnes ont participé fin février au record du monde de dominos humains avec matelas… Une performance surprenante réalisée à la Nouvelle-Orléans aux Etats-Unis et que les internautes pourront revivre dans son intégralité sur les sites de partage. A noter que le précédent record du même type était détenu par 300 Belges depuis 2011.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

17/09/2014 Réseaux sociaux

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

Au sommaire de cette édition : Wikileaks dénonce des pays ayant recours à des logiciels espions pour surveiller la Toile; en Angleterre, un projet de « zoo humain » choque les...

En savoir plus

16/09/2014 Réseaux sociaux

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

Au sommaire de cette édition : la Toile appelle les médias à censurer les vidéos de l’organisation de l’Etat islamique; la tendance du « Book Bucket Challenge » déferle sur le...

En savoir plus

13/09/2014 Réseaux sociaux

Le web révolutionne le journalisme d'investigation

Et si l'avenir du journalisme d'investigation passait par le web ? "Enquête ouverte" est le premier site français qui utilise le "crowdsourcing" pour recueillir de nouvelles...

En savoir plus

15/09/2014 Réseaux sociaux

La Toile réagit à l'exécution de David Haines

Au sommaire de cette édition : la Toile fait part de son émotion après l’exécution de David Haines; les responsables politiques philippins sont invités à prendre les transports...

En savoir plus

12/09/2014 Réseaux sociaux

La Toile réagit au discours de Barack Obama sur l'EI

Au sommaire de l'émission : la Toile américaine réagit au discours de Barack Obama sur l’Etat islamique; au Canada, des femmes amérindiennes se mobilisent contre l’insécurité; et...

En savoir plus