Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

EXPRESS ORIENT

Irak : des milices sunnites aident les Peshmergas à lutter contre les jihadistes

En savoir plus

DÉBAT

Nucléaire iranien : un accord introuvable ? (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Nucléaire iranien : un accord introuvable ? (partie 2)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Nigeria souhaite bonne chance à Buhari"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Moriarty, l'alchimie gagnante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les mots vides"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Prise d'otage sanglante à Istanbul

En savoir plus

FOCUS

Iran - Oman : avec les contrebandiers du détroit d'Ormuz

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

François Hollande maintient le cap malgré la claque électorale

En savoir plus

Afrique

Ouattara nomme Jeannot Ahoussou-Kouadio au poste de Premier ministre

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/03/2012

Issu des rangs du PDCI d'Henri Konan Bédié avec lequel Alassane Ouattara s'est allié lors de la présidentielle de 2010, Jeannot Ahoussou-Kouadio remplace Guillaume Soro, qui a été élu président de l'Assemblée nationale, à la Primature.

AFP - Le président ivoirien Alassane Ouattara a nommé mardi par décret Jeannot Ahoussou-Kouadio, nouveau Premier ministre de Côte d'Ivoire, a annoncé devant la presse le secrétaire général du gouvernement, Ahmadou Gon Coulibaly.

"Je mesure l'ampleur de la tâche, la portée politique de ce geste" a déclaré M.Kouadio-Ahoussou, tout juste après sa nomination, devant la presse.

"L'insécurité, la hausse des prix des denrées, la corruption." figurent au nombre des "priorités" du nouveau chef de gouvernement ivoirien.

M. Ahoussou-Kouadio, ancien ministre de la Justice, remplace à ce poste Guillaume Soro, élu la veille nouveau président de l'Assemblée nationale ivoirienne.

La nomination du nouveau chef de gouvernement ivoirien, une figure du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) de l'ex-président Henri Konan Bédié, est conforme à une promesse de campagne de M. Ouattara à son grand allié, lors de la présidentielle de 2010.

Les Ivoiriens ont élu le 28 novembre 2010 Alassane Ouattara mais ce sont les hommes de Guillaume Soro, plusieurs milliers de combattants de l'ex-rébellion des Forces nouvelles (FN) rebaptisés Forces républicaines (FRCI), qui ont chassé Laurent Gbagbo du pouvoir, avec l'appui décisif de l'ONU et de la France.

M. Soro avait alors été alors maintenu à son poste de Premier Ministre à la fin 2010 gardant le portefeuille de ministre de la Défense, en raison du contexte sécuritaire très incertain, avec pour mission première de ramener le calme.
 

Première publication : 13/03/2012

  • CÔTE D'IVOIRE

    Guillaume Soro élu président de l'Assemblée nationale

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    Le Premier ministre Guillaume Soro a remis sa démission

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)