Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Seal : "C’est un honneur pour moi de chanter des classiques du jazz"

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : une ouverture au tourisme sans danger?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Poutine, maître du jeu en Syrie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le manque de 'culture financière' des Français"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La guerre contre les mutilations génitales

En savoir plus

LE DÉBAT

Liban : la fin de la crise ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Liban : la fin de la crise ? (partie 1)

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Charles Manson : décès d'un gourou psychopate

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Le brio", Camelia Jordana sur la voie de l’éloquence

En savoir plus

Dernière mise à jour le 20/09/2012

Le Mali menacé de partition

Au Mali, la transition politique s’organise. Après le coup d’État militaire du 22 mars qui a renversé le président Amadou Toumani Touré (dit "ATT"), l’ex-junte dirigée par le capitaine Amadou Haya Sanogo a accepté de rendre le pouvoir aux civils. À la suite d’un accord de sortie de crise signé le 6 avril avec la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cédéao), le président de l’Assemblée nationale, Dioncounda Traoré, a été investi chef de l’État par intérim. Cinq jours après, le 17 avril, Cheikh Modibo Diarra, a été nommé Premier ministre.

COMMENTAIRE(S)