Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dites 33 !

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Effrayer, semer la zizanie, recruter"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

  • Les États-Unis frappent le cœur de l’EI en Syrie

    En savoir plus

  • Rapt du Français en Algérie : qui se cache derrière les soldats du califat ?

    En savoir plus

  • L'armée tue deux Palestiniens accusés de la mort de trois Israéliens

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Le président chinois, principal absent du sommet sur le climat

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "L'EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

Economie

Le Qatar serait devenu l'un des principaux actionnaires de Total

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/03/2012

Le Qatar aurait acquis 2 % du capital du géant français de l'énergie, affirme, mercredi, le quotidien économique "Les Échos". L'émirat deviendrait ainsi le plus important actionnaire de Total derrière les salariés et le milliardaire Albert Frère.

AFP - L'émirat du Qatar a pris discrètement depuis l'été 2% du capital du groupe pétrolier Total, première société française par la valorisation boursière, dont il figure désormais parmi les principaux actionnaires, affirme le quotidien économique Les Echos de mercredi.

Au cours actuel, cette participation -- qui n'est pas soumise à une obligation de déclaration car elle est inférieure à 5% -- vaut plus de deux milliards d'euros, ajoute le journal, qui ne précise pas ses sources.

Le Qatar figure désormais parmi les principaux actionnaires de Total, derrière les

salariés et le milliardaire belge Albert Frère, et à égalité avec le fonds chinois State Administration of Foreign Exchange (Safe), présent au capital du groupe pétrolier depuis 2008. Le cinquième actionnaire est la Compagnie nationale à portefeuille (CNP), une holding de M. Frère.

Interrogé par l'AFP, Total a refusé de commenter cette information.

"Je crois que nos entreprises ont besoin aujourd'hui d'investir", a commenté la ministre du Budget et porte-parole du gouvernement Valérie Pécresse, interrogée sur I-Télé sur cette opération. "Elles ont besoin de capitaux frais. Aujourd'hui, c'est 2% du capital de Total, il ne s'agit pas de prendre un pouvoir de décision sur une très grande entreprise française", a-t-elle ajouté.

Cet investissement est une nouvelle preuve de l'intérêt du riche émirat gazier du Qatar pour la France, après son rachat en deux temps de la totalité du club de football Paris Saint-Germain, la reprise des palaces cannois Carlton et parisien Royal Montceau et la razzia sur les droits télévisés de Ligue 1 menée par sa chaîne de télévision Al-Jazira Sports.

Dans l'industrie, il possède déjà 5,6% du constructeur Vinci, 5% du groupe de services aux collectivités Veolia Environnement et 7,5% du constructeur aéronautique EADS (Airbus). Il est aussi devenu récemment le premier actionnaire du groupe de médias Lagardère, avec 10,1% du capital.

Première publication : 14/03/2012

  • FOOTBALL

    Le projet pharaonique du Qatar pour le PSG

    En savoir plus

  • QATAR

    Le Qatar, nouveau champion de la diplomatie arabe

    En savoir plus

  • INFOGRAPHIE

    Quand les dollars qataris inondent l’Europe

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)