Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Éléments de langage

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Virus Ebola : l'OMS doit annoncer un plan de lutte de 100 millions de dollars

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 1er aout (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 1er aout (Partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Grande Guerre : au cœur de l’enfer

En savoir plus

#ActuElles

Les "Patronas" au secours des migrants mexicains

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Coup d'envoi de la transition énergétique en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

  • Le Hamas affirme qu’il n’a pas d’informations sur le soldat israélien porté disparu

    En savoir plus

  • Vidéo : "Le monde devrait admirer Israël", selon son ambassadeur aux États-Unis

    En savoir plus

  • Vidéo : la pauvreté pousse les femmes malgaches vers la contraception

    En savoir plus

  • Ouganda : la justice annule une loi anti-gay particulièrement répressive

    En savoir plus

  • Extensions Internet : l'Icann à la rescousse de l'Iran, la Syrie et la Corée du Nord

    En savoir plus

  • Grande Guerre : au cœur de l’enfer

    En savoir plus

  • Un séisme secoue la région d'Alger et fait six morts et 420 blessés

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Free convoite T-mobile : "What the hell is Iliad ?" se demandent les Américains

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

Moyen-orient

Idleb : deux journalistes racontent l'enfer

Vidéo par Assia SHIHAB

Dernière modification : 15/03/2012

L’armée syrienne a repris, ce mercredi, le contrôle d’Idleb, un bastion de l’opposition, dans le nord-ouest du pays. FRANCE 24 a rencontré deux des rares journalistes à avoir pu se rendre sur place.

L’armée régulière syrienne a repris mercredi 14 mars le contrôle total de la ville d'Idleb, l'un des fiefs de la rébellion, située dans le nord-ouest du pays, après quatre jours de bombardements intenses. Très peu de journalistes ont pu se rendre dans la région récemment à cause des restrictions imposées par le régime du président Bachar al-Assad au travail des médias internationaux. Un photographe et un caméraman d’Associated Press (AP) ont cependant pu aller à Idleb. Ils viennent tout juste de rentrer. 

Rares témoins extérieurs de l’offensive dans le nord, ces journalistes ont passé 19 jours dans cette ville, jusqu’à l’offensive finale de l’armée de Bachar al-Assad. De retour en Turquie depuis lundi, ils ont envoyé leurs images et photos à leur rédaction. FRANCE 24 les a rencontrés.
 
Les deux hommes ont quitté Idleb juste avant l'ultime assaut. "Il y avait des bombardements tout le temps sur la vieille ville. Les gens étaient terrorisés. Dans la dernière interview que j’ai faite avec un combattant, il me disait : 'On va tous mourir. Ça va prendre un jour ou deux et on va tous être exterminés'", raconte Ahmed Bahaddou, caméraman.
 
Malgré les violences, les civils ne fuient pas la ville. Aux journalistes qui les interrogent, ils répondent : "Pourquoi partir si la situation est la même dans les autres villages ?".
 
Le caméraman et le photographe d'AP savent qu'ils ont assisté à un tournant du conflit, car la chute d'Idleb constitue un nouveau revers pour les rebelles syriens. Il y a moins de deux semaines, Baba Amr, quartier de la ville de Homs, avait déjà été repris par l'armée régulière, après un mois de résistance acharnée.

Première publication : 14/03/2012

  • ORGANISATION INTERNATIONALE

    Amnesty dénonce la "torture systématique" des opposants détenus en Syrie

    En savoir plus

  • SYRIE

    L'armée de Bachar al-Assad prend le contrôle total d'Idleb

    En savoir plus

  • SYRIE

    Reportage exclusif : Al-Qusayr et son "boulevard des snipers"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)